123456

  • Parc à conteneur fermé

    parc a conteneurs.jpg

    Le parc à conteneurs sera fermé 

    le mercredi 1er janvier 2015

     

     

    Problème de ramassage:

    063 42 00 32

    Conseils en gestion des déchets

    063 23 19 87

  • Noël au théâtre le 26 décembre à Gembes

     

    prince.jpg

    théâtre.jpg

    « Le prince heureux » est une adaptation sans paroles de la nouvelle d'Oscar Wilde pour un public de plus de 5 ans. Spécifiquement prévu pour un jeu très proche du public.

    Entrer dans le monde du prince heureux,  c'est découvrir une symphonie des mains où l'expression visuelle et musicale remplace les mots.
    Un cadre intime où chacun vit chez soi, mais où l'arrivée d'un oiseau migrateur risque bien de bousculer les regards de chacun. L'orage passe et de nouvelles histoires d'amitiés se tissent...

    Rendez-vous au Cercle St Gérard, rue des écoles, 17b

    le vendredi 26 décembre, à 14h et 16h.

     
  • Un très joyeux Noël à tous !

    Noël 1.jpg"A tous les lecteurs et visiteurs du blog de Daverdisse, je souhaite un Noël plein de rêves,  que la paix et le bonheur entrent de façon durable dans vos familles, merci d'être là."

     

  • Règlement communal concernant l'accueil des mouvements de jeunesse sur le territoite de Daverdisse

    blog daverdisse,règlement,camp,jeunesseSuite à de nombreux débordements, réclamations et l'exaspération des habitants de la commune concernant l’accueil des  mouvements de jeunesse sur le territoire de la commune de Daverdisse, lors du dernier conseil communal un règlement  a été approuvé. En voici le détail :

    1)      L’installation et la vie des camps de vacances

     Article 1

    La pratique du camping pour les caps de vacances de jeunesse en plein air, et autres camps de scouts, est toléré sur le territoire de la commune de Daverdisse à condition de respecter, outre les lois et règlements qui les régissent, les conditions ci-après.

     Article 2

    L’installation d’un camp ne pourra donner lieu à des désordres, troubles ou nuisances pour le  voisinage et/ou l’environnement. Les camps ne pourront être installés à moins de 250 mètres des habitations, à l’exclusion des corps de logis d’exploitations agricoles.

    Sont interdits, tous bruits ou tapages diurnes et nocturnes de nature à troubler anormalement la tranquillité des habitants.

    La diffusion de musique amplifiées sera tolérée dans les normes applicables pour les manifestations de plein air étant entendu qu’au-delà de 22 heures l’interdiction totale est de règle. En cas de non-respect des dispositions du présent article, la Commune se réserve le droit de saisir et confisquer le matériel et ce, jusqu’à a fin de la période des camps.

     Article 3

    Le nombre maximal de participants ne pourra excéder le nombre repris dans l’agréation délivrée par le Collège communal. La densité ne pourra dans tous les cas excéder 80 participants/ha hors agglomération et 40 participants/ha en agglomération.

     Article 4

    Le responsable du campement devra se présenter au bureau de l’administration communale muni de sa carte d’identité dans les 24 heures de l’installation du camp ou en cas d’arrivée le week-end ou un jour férié, le premier jour ouvrable qui suit. Il devra y communiquer son identité complète, la situation du camp, le nom du ou des propriétaires  du ou des terrains occupés, la liste des participants et accompagnants avec leur date de naissance et la période du séjour.

     Article 5

     Le propriétaire du terrain occupé est responsable de l’information adéquate des occupants de son (ses) terrain(s) quant au présent règlement ainsi que de l’information  sur la gestion des déchets produits par le campement. Il est tenu d’appliquer aux groupes de jeunes les prescriptions du présent règlement. Tout manquement par ses clients à une quelconque d ces prescriptions devra être assumée solidairement par le(s) propriétaire(s) du (des) terrain(s) occupé(s) qui devra(devront) y remédier dans les plus brefs délais.

     

    Article 6

    Les toilettes chimiques ou autres non reliées au réseau public d’égouts seront vidées dans une fosse d’une capacité suffisante pour en accueillir le contenu et être recouvertes d’une couche de terre épaisse de 50 cm. Les feuillées seront également creusées à une profondeur suffisante pour être recouvertes d’une couche de terre de 50 cm. Le recouvrement des fosses se fera au plus tard le jour du départ du camp.

    Article 7

     Toute activité en porte-à-porte est interdite ainsi que toute activité ayant pour but de récolter des vivres, boissons ou de l’argent.  Dans le cadre de déplacements d’un ou plusieurs jours, les animateurs devront veiller à ce que chaque participant possède un minimum de nourriture et de boisson pour couvrir ses besoins pendant la durée de l’activité ou durant leur sortie et que les logements dans lesquels les jeunes séjournent lors de l’activité en autonomie, soient identifiés au préalable afin que les jeunes n’aient pas à chercher un refuge en pleine soirée ou en pleine nuit.

     Article 8

     Les normes d’encadrement telles que prévues dans le Décret « Organisation de Jeunesse » devront être respectées, soit un animateur par groupe de 12 enfants. Le nombre d’enfants est ramené à 8 si un seul des enfant a moins de 6 ans. Lors de leurs déplacements hors du camp, les enfants de moins de 12 ans porteront une carte de signalement indiquant leur identité ainsi que l’emplacement du camp dans lequel ils séjournent. Ils ne peuvent se trouver sans la présence d’un animateur.

     Article 9

     La consommation de boissons alcoolisées est strictement interdite.

     Article 10

     L’abandon de déchets et/ou incinération de déchets sont interdits. Le responsable du campement veillera à l’enlèvement de tous les déchets conformément  au règlement communal. Il se renseignera préalablement auprès du propriétaire ou de l’intercommunale responsable pour connaître les modalités de tri en vigueur sur le territoire communal.

     

    2)      Les zones d’accès libre à la forêt communale

     Article 11

     Les zones d’accès libre à la forêt communale sont définies sur l’ensemble du territoire forestier. Ces zones sont reconnues par leur propriétaire et leur occupation fait l’objet des restrictions reprises ci-après.

     Article12

     L’accès des zones d’accès libre est réservé aux groupes de jeunes organisés et sous la surveillance d’un dirigeant responsable. Celui-ci aura à définir son projet (identification du groupe, date d’occupation, nombre de participant,…) avant l’occupation de la zone, auprès du chef du Cantonnement.

     Article 13

     Il est interdit d’accéder à ces zones de jeux munis de haches, scies ou tout engin permettant de couper des arbres de les blesser, de les endommager, ou d’arracher des plants ou semis naturels.

     Article 14

     Il est interdit d’allumer des feux dans ces zones forestières accessibles pour les jeux.

     Article 15

     Les lieux de plantation des jeunes arbres seront évités. Les plantations seront respectées.

     Article 16

     Les droits de chasse restant loués dans ces zones, l’accès en est interdit les jours de battue de même que les deux jours qui précédent. Ces battues ont lieu durant les mois d’octobre, novembre et de décembre. Les dates précises des battues peuvent être obtenues auprès du Département Nature et Forêts.

     Article 17

     Les zones concernées ne seront pas accessibles aux jeux, totalement ou partiellement, lors des exploitations de coupes. Les organisateurs de jeux pour enfants auront donc à s’assurer auprès du garde de triage qu’il n’existe pas de telles exploitations, soit localement, soit sur toute l’étendue de la zone.

     Article 18

     Le propriétaire de la forêt se réserve le droit d’interdire provisoirement ou définitivement l’accès à cette zone de jeux à tout groupe qui n’aurait pas respecté les conditions énumérées ci-dessus. Le propriétaire pourra également interdire l’accès  à cette zone à tout moment pour prévenir des accidents qui pourraient résulter de conditions particulières.

     Article 19

     Les zones prédéfinies constituent seulement des espaces de jeux. Elles ne sont pas accessibles la nuit. Il n’est pas permis d’y camper.

     Article 20

     En dehors des zones d’accès libres ainsi définies, la circulation en forêt est uniquement autorisée sur les chemins et sentiers et ce conformément au Décret de la Régions wallonne du 7 février 1995.

    Article 21

    L'autorité communale se réserve le droit de mettre fin aux activités du camp en cas de débordement ou de non-respect du présent règlement.

     

  • Daverdisse: Vsite du Père Noël

    Samedi 20/12 et Dimanche 21/12

    au Centre Touristique de Daverdisse

    gif pere noel.jpg

    Père Noël et ses lutins arriveront en calèche à 13h45 les poches chargées de bonbons. Ils assisteront aux spectacles avec les enfants.

    Après le spectacle, possibilité pour les enfants de faire un tour               sur l'attelage autour de Daverdisse.

    PAF : 1€/pers.

    cloches.jpg

    Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte

    SI de Daverdisse 084/31 59 92 info@daverdisse-tourisme.be

  • Conseil communal de Daverdisse du 11 décembre 2014

    blog daverdisse, conseil communalLe premier point traitait de la réunion conjointe entre la commune et le CPAS. Le président, Luc Daron, a évoqué  le rapport sur les synergies commune-CPAS, au niveau du personnel et des mandataires, du fonctionnement des administrations, et aussi des activités. Aucun chiffre ni renseignements concernant le CPAS et son travail social n’a été évoqué.

     

    La modification budgétaire N°2 du CPAS a été approuvée dans le courant de la soirée avec des recettes et des dépenses balancées à 426.701€ pour le service ordinaire tandis qu’aucune modification n’a eu lieu au service extraordinaire.

     

    Une cabine électrique sera implantée à Porcheresse avec bail emphytéotique.

    Obligation, a commenté le bourgmestre d’implanter les cabines électriques dans certains centres de village, vu la politique d’ORES d’enterrer les lignes. La première proposition du conseil a essuyé un refus  des services d’urbanisme d’Arlon, d’où recherche d’une autre implantation, proposée cette fois sur un excédent de voirie au carrefour  des rues de Graide et du Culot de Lahaut.

     

    Dans la minorité, le conseiller Merny qui travaille aussi à l’urbanisme rappelle que le premier emplacement jouxtait le seul vestige public de l’ancien village, soit l’entrée initiale de l’église, actuellement à l’arrière du bâtiment. « Une telle construction, explique-t-il aurait massacré notre patrimoine »…« Pour le second emplacement, il a fait état  de l’annexe arrière de l’église avec intégration de la cabine dans un édifice existant, avec garantie  des frais d’entretien par un autre organisme. Pourquoi ne pas implanter cette construction en y regroupant l’abri- bus et la cabine téléphonique ? Il semble que la volonté u collège serait de revoir la placette devant l’église, selon certaines rumeurs » Et de poursuivre avec cet endroit qui sert de parking aux voisins  qui seront obligés de se garer sur la voie publique. « L’emplacement le plus adapté  se trouve aux abords directs de l’église. Quels seront les inconvénients liés à cet emplacement et à l’éloignement ?

    Dans ses réponses, le bourgmestre expliqua que les propositions d’ORES se trouvaient dans les normes. Vous avez dit précédemment que ce n’était pas grave pour les parkings. En ce qui concerne l’intégration dans le paysage, nous avons mis des contraintes. Il est nécessaire de suivre ORES car nous connaissons de gros problèmes de tension, il suffit de se rendre compte du nombre d’ampoules qui éclatent. Le point a été voté par la majorité et l’abstention de la minorité.

     

    Un garage pour la zone de police

    Les édiles ont mis à disposition de la zone de police Semois et Lesse, un garage pour rentrer la voiture du policier de proximité la nuit. Elle trouvera refuge dans le garage du presbytère de Haut-Fays. Unanimité.

     

    Acquisition de parcelles

    Des parcelles sises à « La roche aux mortiers » et vendues par Francis Collin ont été acquises par la commune, soit 33a50 pour 1000€.

     

    Chasse : nourrissage illicite et indemnités réclamées

    Le 3 octobre 2014, un nourrissage illicite a été  constaté  par la DNF sur une parcelle privée  à Monseufoy, totalement enclavée dans les bois communaux du lot N°2 loué à Mme Van Der Stuyft et l’indemnité lui réclamée se chiffre à 250€.

     

    Agrandissement de l’école de Haut-Fays

    20.000€, tel est le prix du marché désigné dans le cahier des charges pour les frais de l’auteur du projet. Les soumissionnaires à contacter sont le bureau NOVE, l’Atelier Lagrange, Akso Architecture - Société civile d’architectes SC SPRL et le bureau Chantinne.

    J-L Merny interrogea sur l’intention  de solliciter un subside pour réaliser ces travaux, s’il y avait existence d’un programme et sur la somme à payer à l’auteur du projet même avec une défaillance de sa part.

    Le bourgmestre a considéré cela comme un procès d’intention, estimant qu’un contact avait été pris  avec les services provinciaux : « Malgré ce contact à Arlon et après 15 jours d’attente, on n’a rien reçu ni entendu. Lors de mon entretien, j’ai l’impression que le chef de service faisait des remarques pour rien. » Pour le conseiller Merny, le service cherchait à obtenir tous les documents. Il poursuit : une étude privée ne réalise que très rarement la mission de surveillance et il faut donc retirer les honoraires relatifs à cette partie de sa mission. » Durant cette explication entre le bourgmestre et le conseiller, il a été dit que le dossier se devait d’avancer vu le nombre importants d’élèves dans cette école. Personnellement, a précisé J-L Merny, cela ne me dérange pas, mais j’estime que c’est dommage » Le point a été voté à … l’unanimité.

     

    Contrat d’entretien

    Aucun contrat d’entretien n’a été souscrit  depuis l’installation d’une centrale de détection incendie à la maison communal. C’est chose faite. Il couvrira une imprimante, 49 détecteurs optiques, 3 détecteurs thermiques, 10 boutons, 5 modules et 3 sirènes, le tout pour une redevance de 498€ HTVA par an.

     

    Prime communale de naissance

    Elle sera de 250€ pour toute naissance à dater du 1er janvier 2015 et sera versée dans les mêmes conditions s’il s’agit d’adoption d’enfant âgé de moins de 6 ans.

     

    L’achat d’une enceinte portable a été approuvée par les conseillers  pour 1469,42€ suite à un marché attribué à Jean-Jacques Legrand afin d’en disposer pour l’activité relative à St Nicolas.

     

    Les fabriques d’églises de l’entité se sont réunies  et ont sollicité  après délibération, l’autorisation de fusionner. Les conseillers ont pris acte et s’adresseront d’abord à l’évêché avant de poursuivre et donner cette autorisation.

     

    Une bibliothèque pluri-communale

    Les autorités communales de Wellin souhaitent solliciter la reconnaissance  de leur bibliothèque et propose  aux communes de Tellin et Daverdisse une association en vue de solliciter la reconnaissance.

    Le conseil a marqué son accord pour la création d’une ASBL regroupant les 3 bibliothèques communales en vue de leur reconnaissance ainsi que la participation de Daverdisse à condition de maintenir les services horaires actuels et que l’emploi du préposé actuel soit sauvegardé.

     

    Evènements particuliers et zone de secours

    Le conseil de la zone de secours a voté plusieurs règlements pour l’organisation d’évènements particuliers. Pour Daverdisse, cela concernera les grands feux, les installations temporaires au gaz, les chapiteaux et tentes, ainsi que les fêtes foraines.

    ************************

    Dans une prochaine note, il sera question du règlement communal concernant l’accueil des mouvements de jeunesse sur le territoire de la commune.

    Ce règlement a été voté à l’unanimité par les conseillers et devrait donner aux habitants moins de débordements émanant de ces mouvements de jeunesse.

     

    blog daverdisse, conseil communal

     

     

     

     

     

     

  • Parc à conteneurs fermé à Haut-Fays

    parc a conteneurs.jpg

    Le parc à conteneurs sera fermé 

    les vendredi 19 et jeudi 25 décembre 2014

    Les 24 et 31 décembre les parcs à conteneurs de l'AIVE

    fermeront à 16h00 au lieu de 18h00.

  • Noël au théâtre !

    « Au loin » par le Plastique Palace Théâtre
    À Tellin, salle Concordia, rue Grande, 25.
    Le samedi 20 décembre, à 14h et 16h.
    Dès 2,50 ans. Inspiré de l’Odyssée d’Homère, “Au loin” est un spectacle de marionnettes muet, où les livres et les feuilles de papier s'animent

    bar2.gif

    « Moi et le Théo » 
    À Libin, salle Notre-maison, ruelle des Messes, 173.
    Le mardi 23 décembre, à 15h.
    Spectacle musical, dès 5 ans.
    Compositions un brin rock’n’roll, soutenues par une batterie, un accordéon et une guitare électrique.               Le public sera invité à frapper, sauter, danser…
    bar2.gif
    Noël au Théâtre, pour chaque spectacle :
     
    Infos :
     
    PAF : 6 €/pers. ou 5 cc (chèques culture) ; Art.27 : 1,25 €.
    Organisation : la Maison de la Culture Famenne-Ardenne. Chèque culture en vente en Haute-Lesse (0498 17 24 67)
    Infos et réservations indispensables : 084 32 73 86 (du mardi au vendredi de 12h à 18h), via www.ticketnet.be
    bar2.gif