123456

Conseil communal du 30 septembre... compte-rendu

 

blason.JPGIl est 20h000, le Bourgmestre ouvre la séance. Avant d’aborder le premier point de l’ordre du jour Maxime Léonet  invite l’agent de la DNF, convié à ce conseil,  à préciser les informations à propos   des délais et conditions d’exploitation des lots chauffage ainsi que des précisions sur le panneau C3  placé à l’Azelle (qui souvenez-vous avait déjà occasionné  le débat au précédent conseil).

En ce qui concerne le premier point, l’agent DNF cite et lit l’article 31 du cahier des charges concernant la vente des coupes de bois dans les forêts de la région wallonne, qui aborde  les délais d’abattage et vidange des lots chauffage.blog daverdisse,conseil,commune

 

L’agent DNF a ensuite posément  expliqué, toujours en référence au code forestier,  les raisons pour lesquelles le panneau C3 a toutes ses raisons de se trouver à l’entrée du bois ; en effet, ces dernières semaines une pléiades de personnes de nationalité étrangères venant cueillir des champignons ont été interpelées et verbalisées par la DNF. Et le Bourgmestre de rappeler que la commune autorise les diverses  cueillettes aux habitants de la blog daverdisse,conseil,communecommune, et commune limitrophes, pour leur consommation personnelle, et ajouté que quelques demandes de seconds résidents  ont également été accordées.

 

L’agent profite de l’occasion pour préciser le placement, en collaboration avec le syndicat d’initiative, de panneaux qui rappellent quelques règles à respecter en forêt : panneau avec des textes rédigés en 4 langues.

 

L’opportunité de la présence de l’agent DNF permet également au conseiller J-L. Lezin deblog daverdisse,conseil,commune faire une remarque à propos de l’importante différence quantitative  entre les parts d’affouage. L’agent l’explique en rappelant la procédure suivie. Il rassure les intéressés,  les parts  affouagères  de 2016, seront traitées avec une attention toute particulière. Néanmoins, si le souci d’égalité est bien présent lors de la préparation des lots, différents facteurs interviennent lors du façonnage et ceux-ci ne dépendent plus de la NF ni de la commune. 

***

 

Le point suivant  rejoint l’ordre du jour et concerne un rapport sur les synergies entre la commune et le CPAS. La présidente du CPAS invite les conseillers CPAS présents à rejoindre la table le temps d’énoncer et préciser les niveaux de ces synergies : à savoir celui du personnel et des mandataires, le deuxième au niveau du fonctionnement des administrations et le dernier au niveau des activités.

 

Le point  concernant le financement des dépenses extraordinaires du budget étant le même que celui de l’année précédente ne fait l’objet d’aucune remarque et est approuvé à l’unanimité.

 

Le troisième point concernait l’octroi d’un subside exceptionnel au SI pour l’achat d’un photocopieur. Luc Daron intervient sur ce point en posant quelques questions  auxquelles Stéphanie Grégoire et Maxime Léonet répondent et précisent les raisons de cet achat.

 

En ce qui concerne la désormais Fabrique des Eglises de Daverdisse, le budget 2016 est approuvé à l’unanimité.

 

L’acquisition d’une tronçonneuse pour le service forestier occasionne quelques remarques de la part du conseiller JL. Merny quant au choix des firmes qui seront contactées. Et le Bourgmestre de répondre que la demande du service forestier nécessitait cette sélection. Le point sera approuvé avec 3 abstentions.

 

La rénovation des installations du club de football… suite !                                                                                                      

Ce dossier, déjà présenté en août 2014, nécessitait un complément d’informations. Des modifications du cahier des charges durant ce laps de temps, des dates à respecter, un cahier des charges revu et corrigé pour répondre aux nouvelles … le conseiller JL Merny émet toujours quelques réserves à propos du chauffage. La minorité s’abstient encore pour cette approbation ainsi que Luc Daron.

 

Le point concernant a réfection de l’Ancien chemin de Wellin n’étant qu’une correction d’écriture, on passe au point suivant.

 

La Province propose aux communes de bénéficier, à prix coûtant, d’un outil qui détermine la portance d’un sol ou d’une couche de structure routière. Les conseillers ayant consulté la proposition de convention auparavant, aucune remarque n’est faite.

 

L’avant dernier point concernait les sanctions communales en cas d’infraction. Le Bourgmestre précise : » Il ne s’agit pas ici bien entendu d’infractions graves ni d’infractions commises par un mineur d’âge…. » Tous le monde est d’accord sur ce protocole d’accord qui se réfère à de nombreux articles du code pénal.

 

Un dernier point au sujet de l’école primaire de Haut-Fays.blog daverdisse,conseil,commune

A ce jour, 30 élèves fréquentent la classe de première et deuxième primaire. Pour permettre à l’enseignant  de toujours assurer un enseignement de qualité, il est proposé au conseil communal de prendre, à charge des finances communales, deux périodes d’instituteur/trice primaire du 1er octobre 2015 au 30 septembre 2016. Un dossier est mis à disposition des conseillers.

 

La séance publique se termine à 21h00.

 

 

Les commentaires sont fermés.