123456

Conseil communal de Daverdisse du 25 mai

 

bourgmestre.pngLe Compte 2015

Le compte 2015 affiche un boni de 212.645,66€ à l’exercice propre ordinaire avec des recettes pour 3.270.401 et dépenses pour 3.057.756. A l’extraordinaire les recettes sont de 3.240€ et les dépenses de 1.118.382€, soit un mali de 1.115.142€

L’exercice global ordinaire donne un boni de 1.773.978€ pour des recettes de 5.772.416€ et des dépense chiffrées à 3.998.438€. A l’extraordinaire ce sont des recettes de 732.200€ et des dépenses de 2.210.160€ qui montrent un mali de 1.477.960€

 

« Par déduction, comparé à 2014, le compte 2015 à l’exercice propre, est en régression. D’ailleurs fictive puisqu’en 2015, le compte pour provision, pour risque et charge a été crédité de 109.625€ contre 40.952 en 2014. La dotation du fonds de réserve extraordinaire, 620.000€, permettra de financer une série de projet à l’extraordinaire et sans recours aux financements extérieurs à concurrence de ce montant » a commenté le bourgmestre Léonet qui présentait le compte en lieu et place de la receveuse, excusée pour raison familiale.

Le mali extraordinaire s’explique par la décision d’attendre la fin des projets et le décompte final dee subsides avant d’opérer aux emprunts nécessaires ou au prélèvement sur le fonds de réserve extraordinaire. Ce compte peut être considéré comme positif si l’on tient compte de subsides en attente :

2 x 165.000€ pour la rue de Porcheresse

25.000 pour l’appel à projets cimetière et le solde du fonds de réserve en clôture d’exercice de 864.483€ pour le mettre en équilibre.

Au compte budgétaire de l’exercice propre 2015, il apparait que les dépenses du personnel représentent 41,58´% des dépenses totales, contre 43,17 en 2014. Les dépenses de fonctionnement sont en régression : 23,69% contre 29,6 en 2014. Les dépenses de transfert chiffrent 21,78% des dépenses globales. Les dépenses de la dette sont de 9,35%.

Les recettes communales, c’est 41,8% de recettes de prestation et 57,71% de recettes de transfert.

« Les dépenses du personnel restent stables, les dépenses de fonctionnement diminuent de 17,5% et s’expliquent par des gains financiers suite au recours au marché public et à des choix de gestion du collège. » commente le bourgmestre dans son rapport.

A l’extraordinaire, aux réalisations engagées au compte 2015, avec l’ajout des projets initiés en 2014 et réalisés en 2015, on constate le maintien des taux de réalisation au dessus de la moyenne des quatre dernières années.

Côté comptabilité générale et bilan, les actifs immobilisés augmentent et le patrimoine immobilier reste stable. Les ventres de bois sont en régression.

Le mali présente au compte des résultats résulte de la provision pour risques et charge tandis que la dotation au fonds de réserve extraordinaire sont des économies mises en réserve par le collège, pour les investissements futurs, termine le bourgmestre qui tire la conclusion « d’un bilan communal une fois de plus très bon ». Aucune question n’a été posée par la minorité et le point a été voté, comme tous les autres, à l’unanimité.

 

LE CHEMIN DE CROIX DE L EGLISE DE PORCHERESSE

Il a ensuite été question de la restauration du chemin de Croix de l’église de Porcheresse pour un montant des travaux estimés à 1750€ et qui devraient être réalisés au plus tard fin juin, avant que l’artisan prévu ne prenne sa retraite.

Le collège communal ayant décidé d’octroyer un subside exceptionnel à l’ASBL Porcheresse 2014 en sa séance du 28 avril 2016, les conseillers ont suivi la proposition à l’unanimité.

 

LES RALENTISSEURS DE DAVERDISSE

Un règlement de police complémentaire a été voté afin d’assurer la sécurité et la fluidité du trafic en désignant une priorité de passage aux différents ralentisseurs. Un signal B21 sera apposé pour donner la priorité et les conducteurs qui doivent céder le passage en seront averti par le signal B19.

La minorité s’est abstenue et le point a été voté par le groupe du bourgmestre

Le règlement sera soumis à l’approbation du ministre des travaux publics.

 

SECURITE CIVILE

Le gouverneur a informé la commune de Daverdisse qu’elle était redevable de 13.251,08€. La redevance étant de 78.942,32€ et les prélèvements s’établissant à 65.691,24€.

En bref, le contrat de rivière Lesse a été accepté à l’unanimité avec quelques réaménagements à ajouter.

Un bon quart d’heure a été nécessaire pour mener à bien tous les points de l’ordre du jour de ce conseil du 25 mai 2016.

Daniel J

Les commentaires sont fermés.