123456

éolienne

  • Conseil communal du 5 septembre

    bourgmestre.jpgFonds d’impulsion provincial pour investissement extraordinaire. Projet d’installation d’une petite éolienne au club de foot.

    La Province de Luxembourg a décidé de renforcer sa collaboration avec ses partenaires privilégiés que sont les Communes et les CPAS du territoire de la province du Luxembourg.

    Dans cette optique, il a été décidé d'affecter sur la période 2016-2018 un budget de 1,1 million d'euros sur 3 ans à répartir entre les 44 Communes de la province.

    Ce montant est destiné à financer des investissements inscrits dans les budgets extraordinaires communaux.

    Il a été envisagé d’implanter une petite éolienne dans le cadre des rénovations du club de foot local. Ce projet serait viable au vu du résultat de l’étude de vents réalisée en 2016.  Il peut par ailleurs s’inscrire dans la liste des axes prioritaires tracés par le Collège provincial dans le cadre du Fonds d’Impulsion. L’intervention provinciale serait plafonnée à 25.000 €.

    En l’état, le dossier est toujours en cours d’élaboration auprès de l’administration notamment dans le cadre du permis d’urbanisme ainsi que pour l’élaboration du cahier des charges.

    Luc Daron, conseiller indépendant, a rappelé au bourgmestre qu’il parlait de ce dossier au conditionnel. Qu’il avait appris que cela ne permettrait pas de résultats satisfaisants malgré les importants investissements. Qu’il faudrait peut-être se diriger vers une autre énergie. Le bourgmestre rappela que le dossier avait été voté précédemment à l’unanimité. Qu’il a été voté avec la province en développement durable. « Nous ne voulons pas être producteurs et les montants sont deux fois moins élevés que dans les dossiers. Ceci est aussi un projet à titre d’exemple pour sensibiliser les gens et que dans tous les cas, la commune s’y retrouvera. Ce n’est certes pas le projet le plus économiquement rentable pour la commune. C’est un mat de 11mètres de haut avec trois pales. »

    Lire la suite

  • Elle n'a fait que passer ...!

    Jeudi soir une pale provenant des éoliennes de  Bièvre et endommagée par la foudre est passée par Haut-Fays.  Un transport que l'on peut qualifier, quoi qu'il en soit, de "délicat" puisque le centre de gravité de ces pales n’est pas situé juste au dessus de la poutre centrale du milieu de la remorque. Ce point, et le fait que les pales soient conçues pour prendre le vent, font que les remorques les transportant doivent être conçues pour offrir une résistance extrême aux torsions.

    pale.jpg

    blog daverdisse, pale, éolienne, transport

    ( Un dessin de Félé, publié en février 2010 dans Le Courrier de l'Eure)