123456

avril

  • Conseil Communal de Daverdisse du 2 avril (partie 1)

    bourgmestre.pngSéance publique

    La prestation de serment de Marie Noëlle s’est faite dans l’émotion, ce qui lui a valu de devoir se répéter.

    « Merci aux coéquipiers », a-t-elle ensuite poursuivi en annonçant que c’était une explication difficile à revivre pour elle et, elle  imagea ses explications de cette façon:

     

    “Le CPAS est une barque abandonnée par son capitaine, mais l’équipage est solide et maintiendra le cap. J’ai décidé d’accepter et j’ai croisé tous ces gens qui font partie de l’équipage, pleins de bonnes intentions, de dynamisme et d’enthousiasme. Merci à tous d’être là, on va ensemble prendre le bon quart et arriver à bon port ». « Eh bien, bon vent à tout l’équipage » s’empressa de déclarer le Bourgmestre Léonet, vraisemblablement très fier de son nouveau capitaine”.

     

    Il a ensuite été question de la démission de Luc Daron. Il quitte son groupe politique, comme indiqué dans son courriel du 9 mars 2015 adressé au Bourgmestre Léonet. L’info a été portée à la connaissance des conseillers.

     

    Il a aussi fallu désigner des remplaçants en lieu et place des représentations tenues par Luc Daron. Ces changements ne se seront faits qu’au dernier point de l’ordre du jour, un peu comme un baroud d’honneur lancé au conseiller par les anciens membres avec lesquels il partageait la majorité.

     

    Jean-Claude Vincent reprendra ORES Assets, et IMIO. Firmin Grofils représentera Daverdisse à SOFILUX et au Centre Touristique. Pour Marie-Noëlle Nicolas, ce sera Ardenne & Lesse, tandis que le bourgmestre Léonet assurera le comité d’attribution des logements communaux. Les deux autres pouvant aussi être brigués par la minorité : Marie-Noëlle Nicolas obtiendra l’Agence Immobilière Sociale contre le conseiller Lezin par 5 voix contre 4, majorité contre minorité appuyée par le conseiller indépendant Luc Daron. Jean-Luc Lezin et Maxime Léonet se disputeront ensuite l’Union des villes et des communes de Wallonie dont le représentant élu a été sans surprise Maxime Léonet par 5 voix contre 4.

     

    La commune s’est pourvue de deux parcelles supplémentaires privées, soit un global de 85a80ca pour 2500€ et dont l’estimation de la DNF était de 2913€ l’ha. Unanimité.

     

    Les deux autres points concernaient les « zones 30 » aux abords des écoles de Gembes et Porcheresse qu’il fallait adopter afin d’authentifier les mesures prises précédemment. En effet, celle-ci n’ayant jamais fait l’objet d’un règlement complémentaire de voirie, elles n’avaient aucune existence légale. Des panneaux F4a et A23 sont placés à la rue des écoles à Gembes à hauteur des N° 2 et 4 et des N° 15 et 17 et la Strée deviendra entièrement une « zone 30 », suite à une intervention du Bourgmestre. A Porcheresse, ce sera à la rue de Redu à hauteur des N° 33 et 35 et à hauteur du N° 30a. Les deux règlements seront soumis à l’approbation du ministre wallon des travaux publics.

     

    En ce qui concerne Porcheresse, Jean-Luc Merny estimait qu’il n’y avait pas de danger réel lors de la sortie des enfants. Mais le carrefour en face de l’église n’est pas sécurisé, voire dangereux, a-t-il commenté, suggérant d’étendre la zone sécurisée à l’espace compris entre le carrefour de la rue de Graide et celui de la rue de Fontenelle, sous une éventuelle réglementation différente, si nécessaire.

     

    Réponse du bgt : « La zone 30 », c’est aux abords des écoles. Pour ce qui est du carrefour, je vous rappelle qu’en CLDR, le projet cœur de village a été évoqué, soutenu par le Collège et également par vous mais votre collègue de la minorité a voté contre. »

     

    Le cahier des charges concernant le plan général d’alignement de la rue du Chenai à Porcheresse a ensuite été accepté avec un montant estimé à 2000€ TVA incluse. Quatre soumissionnaires seront contactés : Dony Michaël à Bièvre, Géo-Famenne à Martouzin, Impact SPRL à Bertrix et Géométric à Bertrix.

     

    Le cahier des charges concernant l’entretien ordinaire de voirie 2015a été accepté par 1 non, 3 abstentions et 5 oui pour un montant de travaux estimés à 276.235€ HTVA et se fera par adjudication publique. Le conseiller Merny a rappelé les paroles du bourgmestre sur TVLUX en campagne électorale : « Nous aurions voulu que les travaux réalisés se voient plus » « …Nous sommes maintenant en plein dedans comme notre commune maintenant des travaux pour que cela soit visible ». Poursuivant sur cette portion de voirie parfaitement stable avec des bas-côtés légèrement affaissés, il expliqua que ces travaux relevaient d’une volonté de tenir des promesses électorales. « Il aurait été plus judicieux de prévoir des travaux qui auraient coûté le ¼ du prix pour une durée de vie aussi longue avec la création de trottoirs sans nécessiter une démolition complète. Tout cela avec l’argent du contribuable daverdissois.»

     

    Réponse de l’échevin des travaux d’abord, pour expliquer que ce dossier a été monté dans les règles de l’art en collaboration et sur recommandation du commissaire voyer qui ne peut être suspecté de tenir des promesses électorales. Une société spécialisée est même venue au préalable, à la demande de la commune, pour faire un passage caméra complet dans l’égouttage et définir ce qui était nécessaire ou pas. De rappeler également qu’une réunion plénière d’avant travaux s’est tenue avec tous les impétrants concerné. L’échevin a été interrompu dans son explication par le conseiller Merny remettant en cause les compétences du commissaire Royer et demandant au Collège de ne plus systématiquement lui faire confiance. Le Bourgmestre a ensuite failli s’étrangler en entendant le conseiller de la minorité remettre en question la priorité de ces travaux et dire que c’est dommage de ne pas voir les impétrants intervenir avant la réalisation des travaux communaux. Le conseiller Merny semble ignorer que les sous-traitants d’ORES sont déjà à l’œuvre depuis plusieurs semaines, avant même que le cahier de charge ne passe en conseil. Le Bourgmestre n’accepte pas non-plus la remarque du conseiller comme quoi un bon entretien vaut une réfection en profondeur de la voirie. “C’est du n’importe quoi, un entretien tient un peu plus de 5 ans, une bonne réfection avec coffre complet 25 ans” dira le Bourgmestre. Le Bourgmestre fera aussi un rappel technique budgétaire pour essayer de faire comprendre à la minorité qu’il faut tenir compte des proportions de subsides sur l’ensemble des projets communaux et pas sur un seul pour reconnaitre l’efficacité du Collège qui a, rappelons-le, obtenu le maximum de subsides possibles pour la toiture du bâtiment du culte, lequel verra sa toiture remplacée prochainement. Enfin, pour clore ce sujet, Maxime Léonet, interrogera directement la minorité : “Puisque vous ne voulez pas de la réfection de cette voirie, dites-moi celle qui selon vous devrait être prioritaire au plan d’entretien ?”  …nous sommes toujours en attente de la réponse. Au moment des votes, il est assez particulier de signaler que la seule personne qui s’oppose finalement à la réfection de cette voirie est le conseiller de la minorité habitant le village concerné. Les conseillers Daron, Cariaux et Lezin, s’abstiendront quant à eux, sans motiver leurs votes.

     

    .../... 

    (suite de ce rapport dans le courant de la journée)

    DJB

  • Concert de printemps à Gedinne

    GEDINNE

     

    Eglise Notre-Dame de la Nativité

     

    DIMANCHE 21 AVRIL 2013 à 16h00

     

    GRAND CONCERT DE PRINTEMPS

     

    Au violon : Frédéric AMMANN (Reims)

     

    A l’orgue : Emmanuelle PAUD (Bordeaux)

     

    Entrée : 12 € / Prévente : 10 € / Moins de 12 an :, gratuit

     

    Renseignements et réservations : F. Debry 061/589 127 ou P. Dubois 061 588 879

     

    Cordiale invitation

     

    Une organisation des Amis de l’Orgue de Gedinne (A.O.G.)

     

  • Conseil communal du 3 avril

     

    bourgmestre.pngLa réunion conjointe entre la commune et le CPAS  a permis de définir un CPAS parmi d’autre, celui de Daverdisse, avec ses besoins, son personnel, son fonctionnement, ses aides aux personnes, aux handicapés, au familles précarisées, ses infos, tant par le bulletin communal que par le site communal, nouveau et remis à jour.

     

    Il s’en est ensuite suivi le budget 2013 du CPAS dont on retiendra l’équilibre des dépenses et recettes générales à 332.325,07€, un mali à l’exercice propre de 1.719,15€ et une intervention communale de 178.657,72€, soit un budget de transition accepté à l’unanimité.

     

    Une remarque de Christian Cariaux, absent pour raison de santé, sera lue par le conseiller de la minorité Jean-Luc Lezin au sujet de l’EPN. Il rappelle que l’EPN a été mis en place par l’ancienne législature, pour servir à des personnes qui ont décroché avec l’informatique. En ce qui concerne son approche avec le site communal, il signale que cela écarte l’EPN de son travail initial.

     

    Réponse du bourgmestre : "Pierre (agent EPN) n’est encore jamais intervenu au niveau du CPAS. Les subventions étaient valables pour un an. Il faut aussi savoir que si nous payons, il peut aussi nous rendre service". Après cet intermède qui n’avait rien à voir avec le budget, le bourgmestre a passé le point au vote. Le budget 2013 a reçu l’unanimité des huit membres présents.

     

    Le règlement d’ordre intérieur du conseil et du bureau permanent du CPAS a reçu l’aval de tous les conseillers.

     

    Mr et Mme Petit De Geyndt ont sollicité l’aliénation  du terrain qui jouxte leur propriété à Graide afin de leur permettre  d’assurer la pérennité de leurs activités et de sécuriser le déplacement des usagers. Il s’agit d’aliéner un terrain de 3ha50a52ca à la commune de Bièvre dont ils font partie afin de leur permettre de développer leur activité économique en s’agrandissant. On en était à la décision de principe que les conseillers Lezin et Merny ont refusé. Inutile pour eux de se délaisser de terrain au profit d’une autre entité. La décision de principe a été acceptée par 6 oui contre 2 non.

     

    Autre décision de principe avec l’A D Forêt Gilles qui propose à la commune  de se porter acquéreuse d’une parcelle sise à Daverdisse pour 436€. La décision a reçu l’unanimité.

     

    L’A D Forêts Gilles a également proposé une autre acquisition, soit une autre parcelle sise à Daverdisse pour 954€. La décision de principe a également été unanime.

     

    La construction d’un local de rangement dans le préau de l’école de Porcheresse a été acceptée à l’unanimité des conseillers, exit Jean-Luc Merny, signataire des documents urbanistiques de la DST, qui a du se retirer. On note aussi qu’un local abri pourrait être créé à Porcheresse, vu le préau parti pour d’autres occupations. Deux échevins se rendront sur place dans un premier temps.

     

    Le cahier des charges concernant deux tablettes tactiles et une imprimante laser couleur multifonctions a été accepté avec une estimation de 2000€ et 4 soumissionnaires proposés, à savoir Adéhis, MCIS, Léonet Informatique et Kanu Computer.

     

    Un autre cahier des charges concernant les fournitures scolaires pour la classe maternelle de l’école de Gembes a été accepté avec un marché estimé à 900€ et 5 soumissionnaires proposés : Wesco, Cammaerts, Alvan, Gai Savoir, Bricolux et Buro shop.

     

    La limitation de la circulation à la rue de la Croix d’Or et à la rue de la gare à Gembes a été portée à l’ordre du jour, suite à une rencontre avec un représentant du département mobilité de la région Wallonne. A l’unanimité, les deux routes seront réservées à la circulation des piétons et des cyclistes. La règlementation sera soumise à l’approbation du ministre de la R W. Une dérogation est toutefois prévue pour le ramassage des poubelles, la poste, les services communaux …

     DJB

  • Au Conseil communal de ce 3 avril

    blog daverdisse,conseil communal,ordre du jour,avrilOrdre du jour

    1. Réunion conjointe du Conseil communal et du Conseil de l'Action Sociale

    2. CPAS budget 2013. Approbation

    3. CPAS règlement d'ordre intérieur du Conseil et du bureau permanent du Cen tre public d'Action sociale.Approbation.

    4. Propriété communale.Aliénation. Demande de Mr et Mme   Petit-De Geynt. Décision de principe

    5. Propriétécommunale. Acquisition. Gembes. Proposition du département Nature et Forêts. Décision de principe.

    6. Proporiété communale. Acquisition.Daverdisse.Proposition du département Nature et Forêts. Décision de principe.

    7. Propriété communale. Construction d'un olcal de rangement dans le préau de l'école de Porcheresse. Dossier projet. Approbation

    8. Enseignement. Fourniture et mise en nservice de deux tablettes tactiles et d'une imprimante multifonction laser couleurs. Cahier des charges et conditions du marché. Décision.

    9. Enseignement.Fourniture et livraison de mobilier scomaire pour la classe maternelle de l'école de Gembes. Cahier des charges et conditions du marché. Arrêt.

    10. Règlement complémentaire de police. Limitation de la circulation à la rue de la Croix d'Or et à la rue de la Gare à Gembes.

  • Retrouvailles à Gembes

     

    blog daverdisse,gembes,retrouvailles,menu,avril

    Vous souvenez-vous des retrouvailles organisées à Gembes le 8 avril 2008 ? Cela fait déjà 5 ans. Tout le monde fut content de se retrouver, de se raconter des souvenirs d’enfance et de partager un repas convivial au pied de l’Église de notre village. Comme promis ce jour-là, notre prochaine rencontre doit avoir lieu en2013.

    C’est pourquoi nous vous invitons ce dimanche 7 avril pour partager à nouveau d’inoubliables moments.

    Cette fois, les festivités auront lieu sur les hauteurs de Gembes, au manège du Poverello à l’orée de notre belle forêt.


    Avant cela, nous penserons bien entendu à tous nos défunts lors de la messe qui sera célébrée en l’Église Notre-Dame de Gembes à 11h00. Espérons que nous serons aussi nombreux que lors de la première édition


    blog daverdisse,gembes,retrouvailles,menu,avrilN’oubliez donc pas d’en parler à toutes les anciennes et à tous les anciens du

    village ... vos frères, soeurs, enfants, petits-enfants, neveux, nièces,..). En effet, nous ne possèdons peut-être pas toutes les bonnes adresses.


    En espérant vous rencontrer nombreux pour ces grandes retrouvailles !

     

    Au menu ...

    apéritif

    Assiette ostendaise comprenant : saumon Belle-Vue, mousse de poisson, tomate

    de crevettes grises, Pandalus et crudités.

    Crème de céleri bretonne


    Fondant de poulet farci aux légumes du soleil, flan de courgette et pommes croquettes


    Le misérable et son coulis de framboises

    Café

    Le repas sera accompagné d’une animation musicale. Nous pourrons ainsi danser sur des airs d’autrefois…

     

    Participation individuelle :

     

    Adultes  : 30€  enfants (-de 12 ans) 12€

    Pour la bonne organisation de cet évènement, merci de confirmer votre présence et d’effectuer votre paiement pour le vendredi 22 mars au plus tard

     

    Christian Lambert : 061/51.16.73 ou par GSM au 0491/36.27.94

    Paiement à effectuer par virement bancaire sur le compte du comité des

    fêtes : BE02 3630 0683 8540 en mentionnant vos noms et prénoms en communication.

     Il y a 5 ans on se disait Au revoir et si on se disait Bonjour !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Bientôt la Bourse aux plantes à Haut-Fays

     

     

    Dimanche 22 avril 20112, de 10h à 17h à la Salle St Remacle

    IMG_8899.JPG

    Troc et vente à petits prix par des particuliers de plantes, boutures, semis et rejets,…

    L'objectif de l'activité est d'échanger des végétaux, des plantes, des boutures, des semences, et pourquoi pas des recettes, des expériences, des anecdotes des astuces et des conseils.

    Si l’envie d’y participer vous intéresse, n’hésitez pas. Nous avons tous quelque part dans notre jardin des plantes qu’il faut diviser, des semis spontanés… et bien ne les jetez plus, venez les échanger à  la bourse aux plantes organisée par l’ACRF. Une  manifestation qui n’aura que la prétention de réunir les amoureux des plantes et du jardin.

     

     

    Infos et contact : Joëlle Stuerebaut   061 / 58 89 22  ou  0478 /  30 11 35