123456

budget

  • Conseil communal de Daverdisse du 26 janvier 2012

    Le budget 2012 voté sans la minorité.

    C’est majorité contre minorité que le budget communal 2012 a été voté à Daverdisse. Le boni général affiche 1.070.416 euros à l’ordinaire. « Il aura fallu une législature complète pour obtenir un budget en début d’exercice » a observé le chef de la minorité Maxime Léonet. Il faut féliciter l’administration pour le travail complet et lisible, preuve que nos remarques ont été prises en compte ». Et d’ajouter que le boni général s’érode d’année en année et qu’ils n’ont jamais vu de budget en équilibre.

    Le conseiller Léonet a ensuite reproché à la majorité de procéder à des prélèvements d’environ 150.000 euros sur l’ordinaire sans le faire apparaitre dans les dépenses de l’exercice au tableau récapitulatif et annoncer un mali de 131.000 euros masquant ainsi un mali annuel plus important de 289.000 euros.

    « Vous justifiez une diminution globale de 102.000 euros de dépenses par un recours systématique aux marchés publics ou une volonté  de générer des économies en maintenant l’éventail des services offerts ". Prenant deux exemples, il demanda comment il était possible  de budgéter  une diminution de 35% de dépenses en combustible (comparé à 2010) face à la hausse actuelle du prix du mazout ? Réussirez-vous aussi à diminuer de 40% les frais de réception quand vous inaugurerez la  nouvelle maison communale ?

    Pour l’extraordinaire, la minorité est d’accord avec certaines dépenses  budgétées, à condition que les réalisations suivent.

    « Nous acceptons de voter la dotation à la zone de police ainsi que les subsides aux diverses associations, mais pas votre budget » a-t-il terminé.Le budget a été voté 5 voix contre 4.

     

    Les autres points :

    La dotation de la zone de police  sera de 103.452€. La maison de la culture Famenne Ardenne recevra 2850€, La maison du tourisme du pays de la haute Lesse, 18.838€, le centre touristique  15000€, le Syndicat d’Initiative 6000€, l’harmonie Ste Cécile 3750€, Haut-Fays Sport 2500€ et d’autres subsides moindres au autres associations.

    Un subside exceptionnel  de 1581,47€ sera versé à la salle Saint Remacle suite à des investissements  pour la rénovation de la toiture (830,06€) et l’acquisition de mobiliers (751,41€).

    Le CPAS a vu son budget approuvé à l’unanimité avec une intervention communale  de 178.347€ et une hausse de plus de 46.000€. « On ne doit pas chercher la rentabilité, le personnel y est nécessaire et le rendement du CPAS n’est pas financier » a commenté le bourgmestre.

    La fabrique d’Eglise de Daverdisse  présentait son budget 2012 ave une intervention communale de 13.591€.Les conseillers ont marqué leurs désaccord en refusant d’accepter les montants en raison de la délibération adoptée par le conseil des marguillers de Daverdisse qui a été annulée par le gouverneur.

    Un clerc a été recruté pour les fabriques d’église mais il s’est désisté en expliquant qu’il avait été mal informé. Il s’en est suivi que les fabriciens devront prendre leurs responsabilités pour assurer leur mission. Ils seront aidés au niveau communal.

    Les rues des voiries de Gembes et du Mont vont recevoir une dénomination.

    Au MONT, on trouvera la rue de la Chapelle entre Gembes et Sclassin ; depuis le Mont vers Rancennes, ce sera la rue du Maquis ; entre le Mont et Sclassin depuis chez D’Arras, la rue de la Rochette ; entre le Mont et Graide, la rue du Pont Gahy.

    A GEMBES, en se dirigent vers Wellin on trouvera la rue de l’Ordenne ; de Gembes vers les lieux dit Douaire, Mohu et Chennelisse, ce sera le Chemin du Chennelisse ; de Gembes à la rue de la Culée, la rue du Champ du Four ; de Gembes vers Porcheresse, la rue de Porcheresse ; de Gembes vers l’ancienne gare, la rue de la Gare. A la sortie de Gembes vers Porcheresse le chemin séparé par un muret deviendra la ruelle de Gossau ; de Gembes vers le point de vue, la route de Roïse ; et pour le tronçon de Gembes vers Porcheresse via la forêt, « Par de la l’eau ». La commission royale de toponymie a attiré l’attention  du conseil sur la rue de la Strée, étant donné que Strée signifie « Rue ».

    Autre point avec un cahier des charges servant à l’achat de petit matériel qui servira aux ouvriers de la voirie. Un marché estimé à 6.128,65€ TVAC.

    Un cahier des charge servant à une signalétique qui sera fournie et placée à la nouvelle maison communale a été accepté pour une estimation de 3000€.

    Daniel Jeanbaptiste