123456

femmesaustérité man

  • L'austérité n'est pas non plus la solution pour les femmes !

    logoACRFBis.jpgL’ACRF, mouvement de femmes en milieu rural s’inscrit totalement en faux contre les politiques d’austérité actuelles qui visent à démanteler des droits sociaux chèrement acquis par les générations antérieures. Et dans ce sens, l’ACRF appelle à soutenir la manifestation organisée à Bruxelles ce 21 février. Voici ce que communique les responsables de la région, basés à Assesse.

    Notre mouvement d’éducation permanente invite tout un chacun à participer à cet événement national important pour notre avenir.

    Rendez-vous est donné à la gare du Nord à 10 h 30.

    Les manifestants porteront trois revendications:

    1. Un bon préavis

    2. Non au blocage salarial

    3. Fiscalité juste : taxe sur les grosses fortunes

    Des alternatives concrètes et réalistes, pour réduire le fardeau de la dette et avancer vers plus de démocratie et de justice sociale, existent. Parmi celles-ci :

    - l’annulation de la partie illégitime de la dette, - un prélèvement exceptionnel ou récurrent sur les grandes fortunes, - la socialisation du secteur de la banque et de l’assurance, - la suppression des intérêts notionnels, - la réduction collective du temps de travail.

    Le droit international est très clair : les droits humains sont supérieurs aux droits des créanciers : « On ne peut attendre d’un Etat qu’il ferme ses écoles et ses universités et ses tribunaux, qu’il abandonne les services publics de telle sorte qu’il livre sa communauté au chaos et à l’anarchie simplement pour ainsi disposer de l’argent pour rembourser ses créanciers étrangers ou nationaux.

    Il y a des limites à ce qu’on peut attendre d’un Etat, de la même façon que pour un individu (Femme/homme) », Charte des Nations Unies, 1980.

    Le temps n’est plus aux hésitations. Le temps est à la mobilisation et à l’action. Allons-y carrément ! Toutes et tous ensemble avec l’ACRF!

    Pour toute information complémentaire : www.acrf.be – 083/ 65 51 92