123456

gal

  • Le GAL Lesse et Semois est accepté.

    Lesse et Semois GAL.JPGLes communes de Bertrix, Bièvre, Bouillon, Daverdisse, Herbeumont, Paliseul, Vresse-sur-Semois et Wellin ont décidé de se regrouper en un Groupe d'Action Locale (GAL) afin de redynamiser le territoire qu'elles forment ensemble. Un budget de maximum 1.870.708,80€ a été alloué pour mettre en place les projets proposés par la population des communes concernées.

    source : contrat de rivière Lesse

    bar2.gif

  • Conseil communal de Daverdisse : PDS du GAL Lesse et Semois

     

    Lesse.jpgUn autre et dernier point a  été traité et approuvé lors du conseil communal de Daverdisse, le GAL Semois et Lesse.

    Dans le cadre de l’action communautaire, il vise à encourager la mise en œuvre de stratégies de développement rural durable.

    En ce qui concerne ce projet du GAL  (Groupe d’Action Locale) Lesse et Semois, voici les 5 piliers qui ont été retenu pour le Plan de Développement Stratégique.

    Ces 5 piliers sont :

    1. Un service d’études et de gestion du projet qui s’enquerra de la valorisation des ressources potentielles, visera l’amélioration de l’offre de base des services  en zone rurale, de l’aménagement de tronçons du RaVel et envisagera un financement local d’entreprises locales.
    2. L’agriculture qui aura commeaxe d’actions les distributions et promotion collective des productions locales, la capacité locale de découpe et conditionnement des productions, l’innovation et la diversification des productions, l’autonomie alimentaire des exploitations.
    3. Le tourisme quant à lui promouvra le produit « promenades/circuits/randonnées », coordonnera les acteurs touristiques, structurera ‘offre de guidage et d’ambassadeurs du territoire, concevra la promotion d’un « tourisme sans voiture ».
    4. La communication qui développera des supports de promotion du territoire, du GAL, de ses actions, créera et diffusera un agenda partagé des manifestations et activités, mettra en valeur l’entrepreneuriat et l’artisanat  et organisera des réunions en vue de jumelages communaux.
    5. L’insertion qui génèrera un réseau des acteurs sociaux, offrira des lieux et des activités pour des publics particuliers  et amplifiera l’insertion des jeunes dans le monde du travail.