123456

grégorien

  • 2012 ! une année bissextile ...

     

    29 février 2012 !

    Une année bissextile (ou bi-exacte) est une année comptant 366 jours au lieu de 365, c'est-à-dire une année comprenant un 29 février (telle que l'année 2012). Le terme vient du latin bis-sextilis, qui signifie « deux fois (bis) sixième (sextus) ». L'objectif est d'aligner au mieux les indications du calendrier avec la durée de l'année tropique, qui ramène les saisons. Celle-ci durant 365,242198 jours et non pas exactement 365 jours, on est amené à introduire périodiquement un jour supplémentaire dans le calendrier de sorte que la durée moyenne de l'année du calendrier soit la plus proche possible de la durée de l'année tropique. Par exemple, la règle utilisée par le calendrier grégorien conduit à une durée moyenne de l'année de 365,2425 jours.

     

     

    Voyons cette règle d’un peu plus près …

     

    Depuis l'ajustement du calendrier grégorien, sont bissextiles les années :

    • soit divisibles par 4 mais non divisibles par 100
    • soit divisibles par 400.

    Donc, inversement, ne sont pas bissextiles les années :

    • soit non divisibles par 4
    • soit divisibles par 100, mais pas par 400.

    Ainsi, 2012 est bissextile. L'an 2008 était bissextile suivant la première règle. L'an 1900 n'était pas bissextile, car divisible par 100, ce qui est contraire à la première règle (ou exclusif), et non divisible par 400, ce qui confirme la seconde. L'an 2000 était bissextile car divisible par 400.

    Le calendrier julien, qui avait cours avant le calendrier actuel, ne distinguait pas les fins de siècles (années divisibles par 100). Une année était bissextile tous les 4 ans, sans autre exception. Le calendrier julien avait ainsi une année moyenne de 365,25 jours, au lieu des 365,2422 jours nécessaires au cycle terrestre. Ce qui a engendré l'accumulation d'une dizaine de jours de retard en quinze siècles.

    L'instauration du calendrier grégorien a permis d'une part de rattraper le retard en supprimant des jours, et d'autre part de ralentir le rythme en supprimant 3 années bissextiles tous les 400 ans. Ce calendrier grégorien offre selon les règles énoncées une année moyenne de 365,2425 jours, ce qui est encore un peu trop long, mais n'engendre qu'une erreur de 3 jours en 10 000 ans.

    …cqfd

     1584 : premier « 29 février » du calendrier grégorien

    Premier 29 février du calendrier grégorien, qui remplace en 1582 le calendrier julien. La durée de la révolution de la Terre autour du Soleil étant de 365 jours et 6 heures, ce calendrier rattrape les heures cumulées pendant quatre années successives en un bloc d'une journée - tous les quatre ans donc.

     

    (source Wikipédia)

    ... mais qui sont ces Jules et Grégoire ???