123456

kabondo

  • CONSEIL COMMUNAL DE DAVERDISSE 28 MARS 2012

     

     

     

    Des terrains communaux soumis au bail à ferme ont été remis en adjudication. Il s’agit des terres qui étaient louées en leurs temps par un fermier de Gembes. Pour les fermiers amateurs, il faut savoir que si plusieurs personnes mettent le prix maximum, il sera nécessaire de les départager suivant des critères établis par le conseil et qui pourraient servir de références à l’avenir (location, fin de bail, âge de la pension, cessation d’activité) Un « toutes boites » sera distribué pour prévenir.

     

     

     

    Un local de rangement sera créé au centre touristique de Daverdisse pour y ranger les VTT et le matériel du centre.

     

    Un autre local de rangement sera également approuvé et se fera dans le préau de l’école communale de Porcheresse.

     

     

     

    Le foot est à l’étroit dans ses installations. Un cahier des charges  a été approuvé après réunion avec Infra Sport et Idélux. Le rapport propose la création de nouveaux vestiaires et le nivellement du terrain de foot actuel .Ces propositions seront étudiées avec l’auteur de projet qui sera désigné.

     

     

     

    L’insonorisation de la salle de gym de l’école de Gembes n’a pas fait l’unanimité.  Bien que d’accord pour insonoriser, la minorité a estimé le prix à payer pour l’auteur de projet comme trop important et a décidé de ne pas accepter  en précisant qu’ils votaient contre l’auteur de projet et non contre les travaux

     

     

     

    Il a ensuite été question d’acquisition de matériel informatique pour l’école communale de Porcheresse. Le cahier des charges a été accepté pour l’achat d’une TV et d’un lecteur portable. Un autre cahier des charges a été accepté pour un ordinateur portable pour la même école.

     

     

     

    La commune a décidé d’aider  le citoyen à l’aide de primes pour l’utilisation rationnelle de l’énergie et la production d’énergie renouvelable. La prime pour les photovoltaïques étant supprimée à l’Etat, Daverdisse a revu les siennes à la baisse. Ainsi donc, 200€ de prime communale pour les photovoltaïques au lieu de 500€. Ceci afin de privilégier les petits revenus comme l’a souhaité le collège en raison de la difficulté de s’engager dans ces placements pour ceux qui ne disposent que de petits revenus. Ils ont proposé de majorer l’isolation des murs et des toits qui passent de 5 à 6€ au m².

     

    La minorité du groupe Léonet est d’accord avec  les primes, mais a refusé cette proposition, estimant qu’il faut laisser la prime des photos voltaïques à 500€, les primes prenant cour immédiatement. Qu’en est-il, a demandé Maxime Léonet, pour ces gens qui sont en cour d’installation en panneaux photovoltaïques ? Que recevront-ils ?  Le point a été voté majorité contre minorité.

     

     

     

    JUMELAGE   DAVERDISSE   KABONDO

     

    On connait le jumelage réalisé entre la commune de Daverdisse et le village de Kabondo depuis 8 ans déjà. La commune ayant créé à Kabondo en son temps pas moins de 21 puits à eau publiques.

     

    Les conseillers se sont alors tournés vers le financement des réparations des puits qu’on y a creusé. Ils ont décidé de les réparer en deux phases pour un coût avoisinant les 2900€.

     

    Michel Nannan retournera en juin pour voir si les réparations de la première phase ont bien été effectuées et libèrera en même temps, l’argent pour la seconde phase.

     

    Pour info, La région wallonne avait retenu le projet de création de latrines publiques et la récupération des ferments qui serviraient à engraisser les terres des cultures maraichères avec un subside qui pourrait aller jusqu’à 80%.

     

    Il appartenait également à la commune d’acheminer l’ancien minibus désaffecté vers Kabondo où il aurait pu servir de taxi. Il s’avère qu’il nécessite des réparations importantes, et que le coût pour envoyer le  minibus à Kabondo, s’avère très onéreux.

     

    Daniel Jeanbaptiste