123456

médecin

  • BESOIN D UN MEDECIN A PARTIR DU 6 JANVIER 2012 ?

    FAITES LE 1733


    L’info est tombée au conseil communal de Daverdisse ce mardi, les gardes médicales commenceront le 6 janvier.
    Le système de gardes des médecins généraliste va faire l’objet d’une importante réforme en raison du vieillissement du corps médical, de la diminution d’installation des jeunes médecins en région rurale et du fardeau que représente la répétition des gardes.
    En province de Luxembourg, les généralistes de garde seront regroupés par l’ASBL Postes médicaux de garde Luxembourg-Dinant (PMG). 7 postes seront retenus pour la province de Luxembourg et l’arrondissement de Dinant selon certains critères retenus : Un service optimal de proximité, un nombre minimum de médecins dans chaque PMG, des moyens de communication et une position centralisée pour chaque PMG.
    Les 7 postes seront Arlon, Bastogne, Dinant, Bièvre avec Wellin et Daverdisse, Libramont, Marche en Famenne et Tintigny.(La commune de Daverdisse dépendra de la garde de Wellin sauf Haut Fays qui se tournera vers Gedinne)
    Ces 7 PMG de médecins, agréés par l’INAMI , nécessiteront une quarantaine de médecins pour son fonctionnement, et devraient être opérationnels début janvier 2012.
    2 ou 3 médecins en journée et 1 de nuit effectueront des gardes de 12h durant les week-end et jours fériés. Le PMG fonctionnera grâce à 35 à 40 nouveaux emplois. Cela nécessitera une discipline de la population afin d’éviter des déplacements inutiles. On y trouvera une voiture avec chauffeur à disposition des demandeurs pour les amener à la maison médicale et les reconduire chez eux pour un tarif de 5€. Les médecins de gardes devront arrivés à 90% de consultation et 10% de visite à domicile pour éviter les déplacements à outrance. Vous formerez le 1733, un appel unique qui vous mettra en communication avec un dispaching qui déterminera l’intervention : soit l’ambulance et le SMUR, soit l’hélico médicalisé, soit la maison médicale, soit la visite à domicile. Rassurez vous, quand vous appellerez, il n’y aura pas de robot, mais bien une personne qui statuera sur votre cas par le biais du jeu des questions et réponses.