123456

roi

  • Albert II fait ses courses à Beauraing

    Une visite royale pour Marie-France, Daniel et Gaëtan... 

     

    famille Dardenne Collignon (3).JPGEn 1994, Marie-France Collignon et son mari Daniel Dardenne, qui tenaient un magasin d’alimentation au centre de Beauraing, ont reçu une visite royale qui suscite au sein du couple toujours autant d’émotion  actuellement.

     

     « C’était un beau dimanche d’été, commente Marie-France, il y avait affluence dans le magasin lorsque deux motards sont entrés.  L’un d’eux m’a demandé si j’avais des framboises et ne pouvant satisfaire à sa demande, je lui ai proposé des fraises du pays lui ajoutant qu’elles étaient de première qualité et que je l’encourageais à les goûter »

     

    Marie-Fance a poursuivi son travail en servant une cliente tandis qu’un des motards approchait Gaëtan le fils du couple, des raviers de fraises à la main.

     

    « Ils avaient fait leur choix et je me suis approchée pour les débarrasser de leur achat. C’est à ce moment que j’ai vu que c’était le roi Albert II. Ce fut d’abord un moment de très grande émotion, ensuite je lui ai demandé si mes fraises étaient bonnes. Et le roi de me répondre de façon royale : « Vous êtes digne de confiance » ».

     

    « Les gens ont bien sur remarqué le roi et l’ont approché en applaudissant. Ce fut un moment d’euphorie avec un bain de foule au beau milieu de mon commerce »

     

    Le roi n’était pas seul, il était accompagné d’un autre motard, très connu, Didier de Radiguèz, qui a pris le paquet de fruits pour sortir et se diriger ensemble vers une voiture parquée de l’autre côté de la route et dans laquelle se trouvait la Reine. Une fois les fruits dans la voiture, ils ont repris leur moto pour continuer leur chemin.

     Une voisine a eu le réflexe d’immortaliser l’évènement en tirant une photo de cette incroyable visite.

     

    ALBERT II A BEAURAING LE 14 juin 1994 .jpg

     

    Autre histoire royale 

    Daniel Dardenne, le mari, a lui aussi son histoire royale. Il a été une dizaine d’années au service du château de Ciergnon au temps du roi Baudouin, lorsque c’était Claude Karpentier qui était majordome

     

    "L’avant-veille de la venue du roi dans notre magasin, explique-t-il, on me communiquait par téléphone une commande de marchandises à conduire au château de Ciergnon et principalement des fruits et légumes. Il faut savoir que je faisais partie de la liste des fournisseurs du roi Baudouin. Je l’ai quittée à son décès mais j’ai toujours continué à les servir occasionnellement, à la demande »

     

    Heureuse du choix du 21 juillet

     Marie-France est heureuse de la date choisie. Non seulement c’est son anniversaire, mais ce serablog daverdisse,visite,royale,roi,beauraing aussi l’occasion pour elle et son mari  de jouer plusieurs fois la Brabançonne ce jour-là. Tous deux font partie de l’harmonie de Beauraing qui défile le 21 juillet dans la ville et s’arrête aux 3 monuments pour y jouer la Brabançonne. « Ce sera un intense moment d’émotion  pour nous qui feront partie de la musique lourde de Beauraing, avec une grande pensée pour nos souverains. »

     

  • 48 PAGES SUR LE ROI ALBERT II DEMAIN DANS LES JOURNEAUX SUDPRESSE

    48 pages spéciales consacrées à l'abdication du Roi Albert II: ne manquez pas votre journal Sudpresse de ce jeudi 4 juillet

    Sudinfo.be

    A événement exceptionnel, traitement exceptionnel. A l’occasion de l’annonce de l’abdication du Roi Albert II, Sudpresse a réuni toutes ses forces vives dans l’urgence pour vous concocter une édition spéciale de 48 pages. A ne pas rater, ce jeudi, chez tous les bons libraires ou dans nos éditions numériques.

     

    48 pages spéciales! Sudpresse a mis les petits plats dans les grands ce mercredi après-midi, dans la foulée de l’annonce du départ du Roi Albert II. Une concentration d’énergie pour devenir «LE» journal de l’abdication.

    Réactions, interviews, analyses, portraits souvenirs, photos d’archives... Tout est à découvrir dans La Meuse, La Capitale, La Nouvelle Gazette, Nord Eclair ou La Province.

    Pour tout savoir sur cet événement qui va secouer la Belgique, ne manquez pas votre édition Sudpresse de ce jeudi 4 juillet.