123456

vols

  • Recrudescence des vols, comment mieux se protéger ?

    Conférence débat organisée par la cantonale Daverdisse-Tellin-Wellin  sur le thème :

     

     

     Recrudescence des vols: comment mieux se protéger?

    Trucs et astuces antivols

    Le but est de sensibiliser le plus grand nombre à ce qui pourrait aussi lui arriver et de donner des trucs et astuces simples et peu onéreux pour se protéger. 
    Vincent Léonard, commissaire en chef de la zone de police Semois et lesse, Thierry Huynen, entrepreneur sécurité ainsi qu'Eric Scaillet , serrurier interviendront.

    Où :  à la Maison des Associations 172, rue de Beauraing à 6920 Wellin

    Quand : le vendredi 31 mai à 20h

    La conférence est gratuite !

  • Des vols à Redu et Daverdisse

     

    Ce matin, 4 vols ont été constatés par les policiers de la zone Semois et Lesse, trois à Redu et un à Daverdisse.

    A Redu, il s’agissait de vols avec effraction à la rue de Saint Hubert chez des commerçants, avec porte enfoncée pour pénétrer dans l’habitation.

    Les vols se seraient produits durant la nuit et il s’agirait de vols de numéraires. A Daverdisse, même système, mais dans une maison où un sac à mains avec vraisemblablement du numéraire a été volé durant la nuit.

     

  • Surveillez votre voiture quand vous visitez vos défunts

    Attention aux vols lors des visites aux cimetières

    Des habitants de Bertrix ont déjà eu le cas cette année et d’autres pourraient suivre. Lors de cette période de Toussaint, il est de coutume de se rendre dans les cimetières pour vénérer les défunts en portant des fleurs sur les tombes. L’endroit est souvent privilégié par les voleurs qui profitent de la visite aux défunts pour visiter eux même les véhicules stationnés à proximité des cimetières, et parfois non serrés en raison des fleurs à transporter. Portez une attention particulière à tout ce qui est apparant dans les véhicules et ne laissez rien de visible qui pourrait attirer les voleurs. Fermez vos voitures à clé et restez vigilent. N’hésitez pas à signaler les agissements suspects en formant le 101 ou en sonnant à votre zone de police. La discrétion est assurée.