123456

Daverdisse

  • Changement d'heure... c'est pour ce week-end !

    Attention Changement d'heure d'hiver 2017 - Nandrin

     

    La Belgique repasse à l'heure d'hiver ce week-end

    Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit

    Cette nuit  on passe à l'heure d'hiver...

    1 heure de sommeil en plus et 1 heure de couvre-feu en plus aussi  !

    Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit

     

  • Le courrier de la Lesse

    Projet "ICI COMMENCE LA MER"

    Les avaloirs des voiries publiques ne sont pas des poubelles ni des cendriers !
    C’est pour cette raison, à l’initiative de la SPGE et des Contrats Rivières de Wallonie,
    qu’a été mis en place le projet : « Ici commence la mer ». Des macarons sont  avaloirs.JPG
    en train d’être installés près des avaloirs à certains endroits stratégiques, dans les communes du sous bassin de la Lesse. Réalisées en lave volcanique d’Auvergne, ces plaques émaillées conçues pour résister dans le temps, vont se multiplier sur l’ensemble du territoire wallon et seront donc également déclinées en allemand.

    Des pochoirs reprenant le slogan « Ici commence la mer » vont aussi permettre de diffuser le message le plus largement possible, de manière ponctuelle et plus ciblée. Comme son nom l’indique, ce projet invite tout un chacun à ne rien jeter dans les égouts, avaloirs, éviers, toilettes, etc. Les eaux domestiques représentent un des enjeux majeurs de la qualité de l’eau de nos rivières.                                                                                                                                             

    Rappelons, par exemple, qu’un seul mégot de cigarette pollue à lui seul 500L d’eau                              et que les lingettes jetables viennent détériorer le mécanisme des stations d’épuration.                      Et lors des gros orages, les stations n’ont pas le temps d’absorber toute l’eau charriée,                        le surplus étant alors rejeté directement dans les rivières, accompagnés de nos détritus en tout genre...

     

    Nous vous invitons donc à scruter attentivement le sol de nos villages pour repérer ces
    macarons et pourquoi pas de nous envoyer une photo de votre découverte ?

    avaloirs2.JPG

    téléchargement.png

  • au Centre culturel de Rochefort

    conf.png

  • Ce vendredi au Centre culturel à Bièvre

     

    Pagé.jpg

     
    Ce Que ca Raconte….
    Avec « Un Pagé dans la mare », Vincent Pagé va un cran plus loin que dans ces « Tronches de vie » qui ont été un énorme succès et ont emmené le comédien namurois de Rossignol à Avignon et de Bruxelles à Mazingarbes.

    A nouveau, il propose une dizaine de tableaux où l’homme ordinaire et de bonne foi se heurte aux aléas du quotidien lorsqu’il déraille. On reste dans la drôlerie, voire l’absurde, on affronte des cauchemars récurrents tels le contrôle technique, la file dans les boulangeries du dimanche matin ou la maladie du jogging, mais on s’aventure aussi là où ça fait un peu plus mal : Sdf tenus à l’écart, petits pensionnés déprimés, pompiers désargentés, solitude et misère affective… Sans démagogie, ni misérabilisme aucun. Juste parce que c’est la réalité palpable, visible au cœur de nos quartiers et de nos campagnes. Avec une écriture à la fois simple et ciselée, servie par l’humanité et ce sens du détail finement observé qui caractérisent le jeu toujours plus mobile et visuel de Vincent.



    Les textes sont coécrits par Xavier Diskeuve et Vincent Pagé, la mise en scène est signée une nouvelle fois par Christophe Challe, avec Harry Charlier à la régie.
     
    Où :
    Centre Culturel de Bièvre
    Rue de Bouillon 39 a
    5555 Bievre
    Téléphone :
    061511614 - Pas de réservation
    Tarif :
    De 3,50 à 10 €.
  • La semaine du commerce équitable, qui aura lieu cette année du 7 au 17 octobre, s’annonce belle (et ça fait du bien après cette période particulière …)

    image003.jpg

    En effet, pour cette 9ème édition, et ce malgré les mesures et contraintes liées à la crise sanitaire, 50 initiatives originales seront proposées dans 20 communes luxembourgeoises.

    Les événements proposés traduisent l’envie de toute une communauté de repenser le système actuel de commerce et de consommation. Il est indispensable dès à présent de construire un système juste et durable, qui garantit un prix suffisamment rémunérateur pour les producteurs du Sud comme du Nord.

    Depuis 2012, la Province de Luxembourg et la Plateforme du Commerce Équitable se mobilisent pour promouvoir un commerce plus juste et plus solidaire sur le territoire luxembourgeois. Cette mobilisation a été récompensée en 2018 avec la reconnaissance de la Province de Luxembourg comme ‘Province du commerce équitable’, la première en Wallonie.

    À l’heure actuelle, 25 communes luxembourgeoises sont engagées dans la campagne « Commune du commerce équitable », dont 14 ont reçu le titre : Durbuy, Tintigny, Bastogne, Arlon, Vielsalm, Marche, Tenneville, Martelange, Neufchâteau, Bertogne, Houffalize, Bertrix, Habay et La Roche. L’aventure continue !

    Merci à Jean-Claude Servais pour son magnifique travail d’illustration.

    bar2.gif

    Le commerce équitable, c’est quoi cette arnaque ?

    Plusieurs dates – Plusieurs endroits

    Agenda : Le commerce équitable, c'est quoi cette arnaque ?

    Venez assister à une conférence-débat drôle et théâtralisée en compagnie de Mathias Grandjean, professeur d’économie à l’Université de Montaigne-Lille et Louisa de Beaufort, chargée d’éducation citoyenne à l’ONG Impulsions

    Bruxelles. Entre les deux, Mireille Bosendorf, agricultrice à Bossogne qui aimerait être partout sauf entre ces deux-là! Nos trois invités nous parlent de tout ça sans langue de bois pour amener chacun à réfléchir aux questions abordées. Votre implication sera nécessaire pour démêler le joyeux désaccord qui les anime.

     

    La première de ce spectacle aura lieu le jeudi 8 octobre à 20 h à la Haute École Robert Schuman, rue de la Cité, 64 à Libramont.

    D’autres représentations sont prévues : le 10 octobre à Martelange, le 13 octobre à la Halle de Han, le 14 octobre à Bastogne, le 16 octobre à Saint-Hubert et le 29 octobre à Paliseul (voir détails par commune).

     

    Marie-Pascale DELOGNE, responsable de projets  Cellule Développement Durable

    Grand’Rue, n°1 – 6800 LIBRAMONT   Tél.: 061 621 551 – 0473 411 904

    mp.delogne@province.luxembourg.be

    www.province.luxembourg.be