123456

L'ACRF et le film « Tous au Larzac »

 

« Qui comprend le nouveau en réchauffant l’ancien peut devenir un maître », disait Confucius."

C’est ce que les femmes de l’ACRF de Haut-Fays ont ressenti lors de la projection du film « Tous au Larzac » vendredi soir  à Gedinne.

 

Première étape de la soirée la diffusion  du documentaire  de Christian Rouaud, primé à plusieurs reprises et sélectionné au Festival de Cannes en 2011. Ce film relate la résistance des paysans du Larzac alors que, dans les années 1970, l'État voulait les exproprier pour agrandir un camp militaire. Dix ans de luttes pour aboutir à une victoire qui reste à ce jour une référence pour les militants. Mais encore… la  chronique d’une immense  solidarité et aussi d’extraordinaires paysages, des maisons isolées et des visages qui crèvent l’écran.  Les voix chaudes de ces  gens qui sont sur le terrain, qui nous  racontent leur attachement au Larzac, nous partagent,  par le poids, l’importance  et la beauté des mots, leurs espoirs et leurs désillusions, leur ténacité et leur extrême malignité  dans le combat qu’ils ont mené.

À l'issue de la projection, la soirée se poursuivra par un débat, mené par un représentant de la FUGEA (Fédération Unie de Groupements d'Eleveurs et d’agriculteurs) et le témoignage de Marc-André Hénin, un agriculteur de Pondrôme déjà rencontré  lors d’une journée de réflexion ACRF à Sohier. Un débat orienté vers le choix d’une agriculture bio ou conventionnelle, mais qui pour la plupart d’entre-nous ne doit en aucun cas s’industrialiser… un sujet de choix et soutenu à l’ACRF.

 

 

Les commentaires sont fermés.