123456

Conseil communal de Daverdisse 1er mars 2013

 

Présentation de la note de politique générale

D’entrée, la minorité a utilisé le procès verbal de la séance précédente pour relancer à nouveau le collège  au sujet du repas de nouvel an et concernant le personnel communal, mettant ainsi en cause le travail de la secrétaire plutôt que les conseillers. Se seraient-ils trompés de cible ?

 

 « Il n’a jamais été question de détournement ni de malversation et le caractère privé de la manifestation n’est pas reconnu. Nous souhaitons rendre ses lettres de noblesse à la manifestation et  beaucoup de choses n’apparaissent pas dans le PV qui manque de transparence. »

 

Réponse immédiate de la secrétaire qui fera état du code de la démocratie, lequel permet de ne notifier que le résultat du vote, sans autres commentaires. L’échevine de l’enseignement Stéphanie Grégoire a rappelé la menace à l’égard de la majorité lorsqu’il leur a signalé que cela pourrait leur coûter cher, avant que le bourgmestre prenne la parole pour mettre court à cette discussion, rappelant que la commune de Daverdisse valait mieux que cela et qu’il serait temps de passer à autre chose. Christian Carriaux qui souhaitait aussi intervenir a parlé en finalité de refaire un point pour le prochain conseil.

 ... suite de l'ordre du jour

 

 

Les édiles, sous la présidence du bourgmestre Maxime Léonet, ont présenté leur programme de politique générale devant une vingtaine de personnes, fidèles au poste depuis le début de législature.

 

Le programme proposé, comme le dira Maxime Léonet, est une suite logique de leur campagne et du budget présenté dès le premier conseil communal pour le sixennat  2013 / 2018 : « Nous allons redynamiser la commune sans détricoter le travail de l’équipe précédente, avec des objectifs d’efficacité et de visibilité de nos actions sur le terrain. »

 

Retenu parmi les différents projets à mener à bien, l’ouverture du bulletin communal à la minorité, ainsi qu’à toute personne souhaitant apporter un éclairage constructif sur la gestion de la commune ou la diffusion des activités qui s’y produisent, sans esprit de polémique. Il a été question d’un coût de 750€ et d’un choix judicieux à effectuer auxquels pourrait s’ajouter 3 pages de publicité pour couvrir totalement les frais du bulletin communal.

 

POLICE 

L’ordonnance générale de police datant de 2011 devra être revue à la demande de la zone afin d’en permettre une meilleure application. Un mémorandum pour l’organisation d’événements sera finalisé prochainement

 

MOBILITE

La sécurité des PMR sur la voie publique constitue une des priorités du programme proposé. Des emplacements de parking pour les personnes à mobilité réduites seront implantés aux abords de la maison communale, de la Poste, et d’autres bâtiments communaux. Le danger de la N835 dans la traversée des Scottons a retenu particulièrement l’attention des élus qui se réuniront avec le MET et les ministères compétents pour mieux sécuriser cette nationale.

Des coussins berlinois seront posés à l’entrée de Porcheresse en venant de Our.

 

 JLMerny : Avez-vous déjà pris contact ? Bgt : Une analyse de roulage est prévue au bon temps. JLM : Les coussins berlinois n’offrent aucune efficacité pour les quads, deux roues, poids lourds et gros charrois agricoles. Seules les voitures sont concernées. Il faut laisser les habitants se prononcer sur ce projet à voir avec l’IBSR. BGT : L’ancien conseil a parlé de sécurité et n’a jamais rien réalisé. Nous profitons des travaux réalisés sur cette route pour placer un coussin. Ce n’est pas forcément beau mais c’est efficace.

 

SALUBRITE

Le conseil communal sera attentif au respect des prescriptions urbanistiques de la région afin de garantir la beauté  du bâti architectural. Les primes à la transformation et à l’amélioration seront confortées pour inciter le citoyen à garantir son identité en ce domaine.

 

DEVELOPPEMENT DURABLE

Le recours à l’énergie renouvelable sera envisagé. Un cadastre  énergétique des bâtiments communaux sera créé. Il concernera en premier lieu les écoles communales, la maison communale et le hall de voirie avant d’être étendu à l’ensemble  du patrimoine immobilier communal. J L Merny : Arrêtez de prendre l’argent des nécessiteux pour les donner aux mieux lotis et recentrer les aides sur l’économie d’énergie plutôt que sur la production. BGT :Si vous proposez une motion, vous êtes les bienvenus.

 

PATRIMOINE FORESTIER

Des aménagements seront apportés aux voiries forestières pour faciliter l’exploitation des parcelles et promouvoir  l’attrait touristique des forêts. Reboisement, dégagement, élagage et autre entretien forestier sera accentué pour garantir l’avenir de tous. L’affouage sera maintenu. J L Merny : Il faut accentuer l’élagage et le re-boisage. F Grofils : 15 à 20 ha de résineux devraient être reboisés chaque année.

 

EDUCATION ENSEIGNEMENT

 Maintenir un enseignement de qualité, soutenir toutes les initiatives tendant à sensibiliser les enfants à un développement durable. Eviter que les enfants ne soient la cible de la société de consommation . Sur ce point, J-L Merny s’est plaint que les gens de Porcheresse n’inscrivent pas leurs enfants à l’école du village. L’échevine de l’enseignement est intervenue longuement sur ce sujet se défendant bec et ongles sur sa volonté de maintenir les implantations. Intervention du Bourgmestre pour reprocher à JL Merny de ne pas assumer sa position de conseiller communal en lui signalant qu’un conseiller de la minorité se doit aussi de travailler dans l’intérêt de sa commune.     

JL Merny : 9 élèves sont partants de Gembes en juin 2013 et 4 enfants en âge de scolarité ne sont pas inscrits à l’école de Porcheresse. Quelle politique à long terme est envisagée ? Bgt : quand vous rencontrez les parents, vous ne dites rien et ne faites rien.  

 

CULTURE  SPORTS ET LOISIRS

Soutenir la pratique du sport via les clubs existants sur la commune constitue une priorité. Développer un projet  à des prix raisonnables afin d’améliorer les installations existantes tout en maintenant les subsides annuels. Le projet d’aménagement du site du terrain de foot est en révision. Le bureau d’architecte a déjà été rencontré pour lui exprimer entr’autre des limites financières strictes tout en rencontrant les désidératas des utilisateurs.

 

Les plaines de jeux (une par village) seront mensuellement vérifiées et nettoyées par le personnel communal, ce qui garantira sécurité et fonctionnement. J-L Merny : Il faut former le personnel communal. Bgt : Ce n’est pas nécessaire pour ramasser les crasses, verres cassés et bouteilles.

 

LOGEMENT

La politique du logement s’inscrit dans un long terme. Maintenir les jeunes dans les villages de la commune ou favoriser leur installation  nécessite une disponibilité de logement au niveau d’un parc immobilier acquisitif ou locatif. Le conseil prêtera une attention particulière aux politiques menées au niveau régional ainsi qu’au schéma de développement de l’espace régional afin de sauvegarder la spécificité rurale et son attrait.

 

CIVILITE ET CITOYENNETE

Association des écoles et des jeunes aux commémorations comme par exemple PORCHRESSE 2014 afin de transmettre le souvenir à ces jeunes générations et à les conscientiser. Gratuité des cartes d’identité aux enfants jusqu’à 12 ans. Délivrance gratuite du premier permis de conduire.

 

ECONOMIE

Soutenir en partenariat avec IDELUX et le secteur privé, le maintien des commerces de proximité. Au niveau tourisme, faire découvrir toutes les richesses naturelles et patrimoniales au travers d’un tourisme diffus.

 

FINANCES COMMUNALES

Gérer positivement les finances communales durant les 6 prochaines années qui devront être saines et sans dépenses de prestige. Solliciter tous les subsides possibles. S’imposer des choix guidés par le souci de l’économie, de la sagesse et de l’intérêt général.

 

INVESTISSEMENTS

Travaux décidés mais non encore cités dans le présent programme : Travaux d’entretien extraordinaire de la rue de Porcheresse à Gembes. Droit de tirage 2012 avec les travaux  d’entretien extraordinaire de voirie. Insonorisation de la salle de gymnastique de l’école de Gembes. Local de rangement au centre touristique.

 

Travaux qui devraient faire l’objet de nouvelles études  et à réaliser dans les toutes prochaines années : Réparation des murs de soutènement à Sclassin, aménagement du hall de voirie de Haut-Fays, remplacement de la toiture de l’église de Porcheresse, aménagement de la cuisine de l’ancienne maison communale de Porcheresse (PCDR), entretien extraordinaire des voiries forestières, aménagement des installations du foot, réfection du chemin d’accès au cimetière de Daverdisse, mise en place de ralentisseurs sur les 4 villages.

 

Durant l’explication de la note de politique générale, le bourgmestre a remercié le conseiller J-L Lezin (minorité)  à deux reprises suite aux compliments qu’il a lancés au bourgmestre sur le volume de travail, reconnaissant  également que les promesses électorales était tenues.

 

Le point a été voté majorité contre opposition, soit 5 voix pour et 3 contre, Marie- Noëlle Nicolas étant excusée.

 

CARTE D IDENTITE ET PERMIS DE CONDUIRE

 

La carte d’identité électronique belge ou étrangère ainsi que son renouvellement seront gratuites jusqu'à l'âge de 12 ans. A partir de 12 ans  2,5€ à payer en plus que le prix de base fixé par le SPF Intérieur,  3,75€ en plus en cas de vol sans suivi de plainte ou perte. En cas de vol suivi de plainte, aucune redevance ne sera perçue. Ces prix s’entendent prix transport Groupe4 compris. En cas de procédure d’urgence, le prix du transport Groupe4 sera ajouté.

 

Seront exonérés du payement de la redevance : les personnes reconnues indigentes, les agents communaux désignés par le collège, les enfants âgés de 12 ans et recevant leur première carte d’identité électronique, les citoyens se trouvant dans une rue dont le nom ou le numéro est modifié et qu’une nouvelle carte soit obligatoire.

 

La délivrance du permis de conduire coûtera 5€ en plus du prix fixé par le SPF Mobilité et Transports et le premier permis de conduire sera délivré gratuitement quel que soit l’âge.

 

LOCAL A MAZOUT FERME

Le local où se trouve le stockage de la cuve à mazout servant au chauffage à l’école de Haut-Fays sera fermé. Actuellement fermé avec 3 plaques de bois, il sera prochainement sécurisé.

 

UN COUSSIN BERLINOIS

Un avenant viendra s’ajouter aux travaux d’entretien ordinaire de voirie 2011, à savoir le  coût de 9548€ équivalant à la pose d’un coussin berlinois à le rue du Chenay à Porcheresse. Un prix compressé en raisonde la pose de l’outil durant des travaux de voirie qui sont effectués actuellement à cet endroit.

 

Jean Luc Merny, qui a une vision toute différente sur le sujet a proposé  d’étudier le placement de dispositifs dans son ensemble et de laisser en même temps les habitants se prononcer sur le projet. « C’est un projet plus qu’ambitieux pour les endroits critiques, on ne peut mettre n’importe quoi et cela nécessite le passage par l’IBSR » a commenté J-L Merny. Le bourgmestre a expliqué qu’il profitait des travaux pour un moindre coût, que l’ancien conseil a parlé souvent sécurité des villages sans jamais rien réaliser, que ce n’est forcément pas beau mais que c’est efficace. Le coussin berlinois a été approuvé par 5 voix contre 3.

 

ENTRETIEN DES VOIRIES

Le cahier des charges concernant l’entretien ordinaire des voiries 2013 / 2015 a été approuvé à l’unanimité pour une estimation de 36.300€ TVAC pour les 3 années. Les soumissionnaires proposés sont la direction des services techniques d’Arlon, le Gerec Engineering à Bastogne, le bureau Lacasse-Monfort à Lierneux et Grontmij Wallonie à Louvain La Neuve.

 

UN FOUR POUR L ECOLE

 

Lors de la réunion de la COPALOG du 30 septembre, Mme Danloy a fait état du besoin d’un four multifonction pour l’école de Haut-Fays pour les activités culinaires et de bricolage. Le marché est estimé à 750€ et sera proposé en soumission à J-M Daury de Haut-Fays, Christian Giard de Haut-Fays, Eurocenter à Beauraing, Willy Rolin à Pondrome, SA Kreffel à Libramont et Eldi à Beauraing.

 

ALE DAVERDISSE DESIGNATION

 

Stéphanie Grégoire a été désignée comme membre au conseil d’administration d’Ardenne et Lesse à l’unanimité.

 

LES NOUVEAUX MEMBRES DE L’ALE

Les nouveaux représentants communaux ont été désignés pour l’ALE de Daverdisse. Il s’agit de Christian Cariaux et de David Thiry pour la minorité et de Kathy Clarenne, Stéphanie Grégoire, Firmin Grofils et Jean Claude Vincent pour le groupe mayoral.

 

Daniel Jeanbaptiste

 

Les commentaires sont fermés.