123456

Courrier de la Lesse mars 2020

téléchargement.png

Savez-vous que...

Les abeilles mellifères (Apis mellifera) préfèreront s’hydrater dans une coulée de
purin ou une flaque de boue que dans votre verre d’eau claire.
En effet, ces zones « sales » sont riches en micronutriments dont les abeilles ont besoin.
De nombreuses études s’intéressent à ces préférences.
L’une d’elles, entre 2013 et 2015, a testé leurs préférences parmi un panel de choix.

Premièrement, elles ont conclu que les abeilles étaient fortement
attirées par l’eau salée (sodium) durant toutes les saisons.
Mais la découverte la plus impressionnante est le fait que leurs préférences varient selon la saison.

En automne, lorsque le pollen se fait plus rare, les abeilles sont attirées par trois minéraux : le calcium, le magnésium et le potassium. Alors qu’en été, elles semblent les éviter. Cela s’explique par le fait que ces trois minéraux sont présents dans le pollen. En automne, lorsque le pollen vient à manquer, les abeilles équilibrent leurs apports en recherchant ces micronutriments dans l’eau. CQFD !

Abeille_mellifère.jpg


Source : Bonoan E. Rachael, Tai M. Taylor et al. (2016).
Seasonality of salt foraging in honey bees (Apis
mellifera). Ecological Entomology. 42. 10.1111/
een.12375.

Les commentaires sont fermés.