123456

  • Du 6 au 21 juin, courez ou marchez pour votre commune !

    je cours.jpg

    Du 6 au 21 juin, je cours ou marche pour ma commune !

    Le contexte. Ce nouveau challenge a été imaginé pour qu’en cette période creuse, on ne délaisse pas le sport et qu’on continue à “courir pour sa forme”, en groupe pour ceux qui reprennent ou individuellement pour beaucoup d'autres.

    Le but. Avec le soutien d'institutions comme l'Adeps, ce challenge aura pour but de désigner les communes les plus en forme de chaque province et du pays! A l'inscription, chaque participant devra choisir "sa commune" et lui offrira "ses" kilomètres.

    Bonne cause. La crise du coronavirus fut un révélateur du triste sort qui a été parfois réservé à nos aînés. L’association “le Bien Vieillir“, la cause soutenue via ce challenge, œuvre précisément à rectifier ce constat.

    Pour en savoir plus sur l'inscription, les 216 communes ou entités concernées, le concours e-bike ou la liste des participants déjà inscrits,

    Rendez-vous sur www.challenge-jecourspourmacommune.com .

    Choisissez votre commune de cœur et faites leur don de vos kilomètres !

    jcpmf logo.jpg

  • Réouverture des écoles ...mais soyons prudents !

    Les écoles pourront rouvrir progressivement dès le 18 mai, en donnant priorité sur les années diplômantes et port du masque obligatoire.  Le Bourgmestre nous présente un échantillon de ce qui a été mis en place à Haut-Fays concernant les mesures sanitaires.

    97586326_2390466164588563_3940489042172313600_n.jpg

    97047357_2390466237921889_3489334325801910272_n.jpg

    97218426_2390466297921883_7261187339727142912_n.jpg

    97671939_2390466264588553_5556026233055084544_n.jpg

    97936382_2390466341255212_2968752459524079616_n.jpg

    98359765_2390466204588559_1601536808678588416_n.jpg

    ENFANTS.jpg

     

  • Bien s'informer est important !

    info Covid.JPG

  • Recyparc : à partir du 18 mai retour aux horaires normaux

     Dès lundi 18 mai, reprise des horaires normaux dans les recyparcs

    (et donc fin de la mise à disposition des containers PMC dans les villages) 

    Tous les flux de matières acceptées avant la crise de COVID 19

    pourront à nouveau être déposés dans les recyparcs.


    Les horaires d’ouverture pour l’ensemble du réseau de recyparcs seront :


    du lundi au vendredi de : 13H00 à 19H00 ;

     le samedi de : 9H00 à 18H00.

    recyparcs1.jpg

    Les consignes de sécurité actuelles sont maintenues dont notamment :

    ♻️ La distance de sécurité de 1,5 m entre les usagers doit, en tout moment, être respectée.

    ♻️ L’accès au recyparc reste réservé uniquement aux usagers munis d’un masque de protection (au minimum de confort).

    ♻️ L’accès au bâtiment administratif du recyparc est interdit aux usagers.

    ♻️ Les usagers doivent trier au préalable leurs déchets afin de limiter le temps passé au recyparc.

    ♻️ Les usagers, qui attendent dans la file, doivent rester à l’intérieur de leur véhicule, avec les fenêtres fermées. Il n’est autorisé au maximum que deux adultes par véhicule. Les enfants de moins de 16 ans doivent rester dans le véhicule.

    ♻️ La gestion des entrées sera organisée par le préposé. L’accès à l’aire de manœuvre supérieure (donc aux quais) sera assuré à l’aide des cônes avec rubalise permettant ainsi au préposé de contrôler/limiter l’accès et ce, en fonction de la situation rencontrée (ex : conteneur déjà utilisé par un usager, intervention dans un conteneur pour corriger une erreur de tri, …).

    ♻️ Un seul véhicule par conteneur 30 m³, par conteneur 10 m³, par endroit de stockage (DEEE, plastiques rigides, PVC, bulles à verre, verre plat, armoire « DSM »….) et par ilot de tri de PMC avec un maximum de 7 véhicules présents en même temps sur l’aire de manœuvre supérieure (à l’exception du recyparc d’ARLON : 10 véhicules maximum).

    ♻️ Le déchargement du véhicule (avec ou sans remorque) est assuré par l’usager et éventuellement son passager. Le préposé n’est pas tenu de l’aider. Le dépôt des déchets dans les conteneurs et/ou aux emplacements prévus à cet effet est assuré par l’usager et ce, dans le respect des consignes de tri données par le préposé.

    ♻️ Les outils (pelle, croc, ...) présents sur le recyparc ne pourront pas être utilisés par les usagers. Ces derniers devront venir avec leurs propres outils. Par ailleurs, il leur est interdit de les partager avec d’autres usagers.

    ♻️ La vente de compost est autorisée uniquement par paiement électronique. Le chargement des sacs dans le véhicule est réalisé par l’acheteur.

    recyoarc2.jpg

    PRENEZ SOIN DE VOUS !

  • ACRF-Femmes en milieu rural... La sécu, pas superflu !

    Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation, l'ACRF-Femmes en milieu rural à participé à l'événement  : "Debout, foutons une joyeuse pagaille"

    demain nos silhouettes sortent sur le pas de notre porte, dans notre rue, dans notre quartier….

    L’image contient peut-être : plante, fleur, arbre et plein air Aucune description de photo disponible. Aucune description de photo disponible.

    Dès le 31 mai, les silhouettes iront rejoindre les silhouettes des autres participants dans un ou des lieux publiques de Wallonie...

    #acrfsécu

     

     

     

     

     

  • Bonne fête à toutes les mamans !

     

      Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay

    bouquet-teddy-teddy-bear-floral-greeting-thumbnail.jpg

      Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay

    Aquarelle Fleurs Aquarelles - Image gratuite sur Pixabay 

  • ACRF-Femmes en milieu rural... lancement de la campagne de sensibilisation

    ACRF_2020_FACEBOOK

    La campagne 2020 est lancée 

    « La sécu, pas superflu ! »

    Notre sécurité sociale fait la renommée de la Belgique. Pourtant, elle n’est pas appréciée à sa juste valeur par nos concitoyens. Elle est considérée comme coûtant trop chère au travailleur, génératrice de fraudeurs et de paresseux assistés.

     

    Cette année, l’ACRF-Femmes en milieu rural a pour ambition d’informer le citoyen sur la sécurité sociale belge, de le pousser à analyser de manière critique son fonctionnement, de  revaloriser cette protection sociale mais également d’interpeller le politique pour nous soutenir dans cette démarche. Nous partirons donc à la rencontre du grand public pour collecter les besoins auxquels il pense que la Sécurité sociale doit répondre afin d’évoluer pour le bien de ses bénéficiaires.

                                                                             

    Capture affiche.JPG


    Notre Mouvement a toujours tenté d’atteindre des objectifs fondamentaux : la solidarité entre les citoyens, la défense des Droits Humains particulièrement pour les femmes et la préservation du milieu rural. Nous estimons que la sécurité sociale participe entièrement à la réalisation de ces objectifs dans la vie quotidienne. Reprise dans la Déclaration Universelle des Droits Humains, elle est un système de solidarité nationale qui permet de gommer
    certaines inégalités de la société en redistribuant les richesses. Sans elle, nous aurions 40% de plus de risque de pauvreté monétaire.
    À l’heure actuelle, la sécurité sociale a pourtant mauvaise presse auprès du grand public et de nos politiques. Pourtant, elle protège, certes, les plus précaires mais également n’importe quel citoyen tout au long de sa vie ; de sa naissance à sa pension en passant par sa vie active. Elle mérite d’être reconnue à sa juste valeur comme une protection inaliénable, levier de développement économique et social.

                                                                           

    Gedinne.jpg


    Cependant sa fragilité actuelle est indéniable, ses avancées semblent menacées, ses fondations ébranlées de toute part par la logique individualiste et libérale. L’image de la sécurité sociale est réduite à un système qui coûte trop cher aux travailleurs et qui engendre des générations de paresseux assistés. La sécurité sociale se voit attaquée dans ses financements et ses services depuis les années 80 mais la 6ème réforme de l’État de 2011 et le gouvernement Michel ont participé à son morcellement, son déficit et sa perte en efficacité. Aujourd’hui, par exemple, le nombre de personnes en situation de pauvreté a considérablement augmenté ainsi que le nombre de personnes qui postposent les soins de santé pour des raisons financières.
    C’est pourquoi l’ACRF-Femmes en milieu rural propose cette campagne visant la défense et la revalorisation de notre sécurité sociale. Si nous visons une société plus juste et solidaire, une sécurité sociale nationale solide et de qualité n’est pas une option. Pour nous, elle est une nécessité.
    Nous vous remercions de l’écho que vous pourrez donner à cette campagne et sommes à votre disposition pour toutes questions.
    Retrouvez l’ACRF-Femmes en milieu rural lors d’événements publics auxquels nous participons et sur notre site internet www.acrf.be et notre page Facebook ! 

    logo_acrf.jpg

     

  • Bon 1er mai !

    muguet.jpg

    Cette petite fleur est symbole de pureté absolue, de fragilité, d'honnêteté et de discrétion.                             Mais le plus important est qu'elle symbolise également le bonheur. 

    Bon 1er mai à toutes et tous !

    bar2.gif

    Pourquoi offrir un brin de muguet ?
    La plante à clochettes a toujours symbolisé le printemps et les Celtes lui accordaient un statut de porte-bonheur. Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses. Ayant reçu à cette date un brin de muguet, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née.