123456

  • Le Ciné Gedinne doit aussi fermer ses portes ...

    virus.jpg

     

    Ce que nous craignions est arrivé, nous devons à nouveau fermer nos portes pour une durée indéterminée.

    A l'heure où le secteur culturel boit la tasse, nous espérons encore un avenir possible et croyons fermement que des structures comme les nôtres sont indispensables à la cohésion sociale, le débat d'idées et la démocratisation de la culture.

    À ce jour, le Ciné Gedinne n'a reçu AUCUNE AIDE, malgré les dossiers , les demandes et les promesses...

    Nous ne remettons pas en cause la pertinence d'agir de manière ferme et rigoureuse contre cette deuxième vague. Ce qui nous désespère c'est que la situation actuelle annonce un peu plus le spectre d'un avenir incertain.

    Bon courage à vous tous, nous espérons vous revoir bientôt en bonne santé afin de vibrer ensemble dans ce lieu magique et profondément humain.

    ciné gedinne.jpg

     

     

  • Changement d'heure... c'est pour ce week-end !

    Attention Changement d'heure d'hiver 2017 - Nandrin

     

    La Belgique repasse à l'heure d'hiver ce week-end

    Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit

    Cette nuit  on passe à l'heure d'hiver...

    1 heure de sommeil en plus et 1 heure de couvre-feu en plus aussi  !

    Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit Smiley, Émoticône, Le Sommeil PNG - Smiley, Émoticône, Le Sommeil  transparentes | PNG gratuit

     

  • Le Ciné Gedinne adapte ses horaires au couvre-feu

    122432294_10160437290267306_8407294168047870786_o.jpg

    Les deux séances "Le Seigneur des anneaux" prévues ce samedi soir et samedi prochain sont reportées à une date ultérieure.

    14 10.jpg

  • Le courrier de la Lesse

    Projet "ICI COMMENCE LA MER"

    Les avaloirs des voiries publiques ne sont pas des poubelles ni des cendriers !
    C’est pour cette raison, à l’initiative de la SPGE et des Contrats Rivières de Wallonie,
    qu’a été mis en place le projet : « Ici commence la mer ». Des macarons sont  avaloirs.JPG
    en train d’être installés près des avaloirs à certains endroits stratégiques, dans les communes du sous bassin de la Lesse. Réalisées en lave volcanique d’Auvergne, ces plaques émaillées conçues pour résister dans le temps, vont se multiplier sur l’ensemble du territoire wallon et seront donc également déclinées en allemand.

    Des pochoirs reprenant le slogan « Ici commence la mer » vont aussi permettre de diffuser le message le plus largement possible, de manière ponctuelle et plus ciblée. Comme son nom l’indique, ce projet invite tout un chacun à ne rien jeter dans les égouts, avaloirs, éviers, toilettes, etc. Les eaux domestiques représentent un des enjeux majeurs de la qualité de l’eau de nos rivières.                                                                                                                                             

    Rappelons, par exemple, qu’un seul mégot de cigarette pollue à lui seul 500L d’eau                              et que les lingettes jetables viennent détériorer le mécanisme des stations d’épuration.                      Et lors des gros orages, les stations n’ont pas le temps d’absorber toute l’eau charriée,                        le surplus étant alors rejeté directement dans les rivières, accompagnés de nos détritus en tout genre...

     

    Nous vous invitons donc à scruter attentivement le sol de nos villages pour repérer ces
    macarons et pourquoi pas de nous envoyer une photo de votre découverte ?

    avaloirs2.JPG

    téléchargement.png

  • Ciné Gedinne

    pop corn.jpg

    Lire la suite

  • au Centre culturel de Rochefort

    conf.png

  • Ce vendredi au Centre culturel à Bièvre

     

    Pagé.jpg

     
    Ce Que ca Raconte….
    Avec « Un Pagé dans la mare », Vincent Pagé va un cran plus loin que dans ces « Tronches de vie » qui ont été un énorme succès et ont emmené le comédien namurois de Rossignol à Avignon et de Bruxelles à Mazingarbes.

    A nouveau, il propose une dizaine de tableaux où l’homme ordinaire et de bonne foi se heurte aux aléas du quotidien lorsqu’il déraille. On reste dans la drôlerie, voire l’absurde, on affronte des cauchemars récurrents tels le contrôle technique, la file dans les boulangeries du dimanche matin ou la maladie du jogging, mais on s’aventure aussi là où ça fait un peu plus mal : Sdf tenus à l’écart, petits pensionnés déprimés, pompiers désargentés, solitude et misère affective… Sans démagogie, ni misérabilisme aucun. Juste parce que c’est la réalité palpable, visible au cœur de nos quartiers et de nos campagnes. Avec une écriture à la fois simple et ciselée, servie par l’humanité et ce sens du détail finement observé qui caractérisent le jeu toujours plus mobile et visuel de Vincent.



    Les textes sont coécrits par Xavier Diskeuve et Vincent Pagé, la mise en scène est signée une nouvelle fois par Christophe Challe, avec Harry Charlier à la régie.
     
    Où :
    Centre Culturel de Bièvre
    Rue de Bouillon 39 a
    5555 Bievre
    Téléphone :
    061511614 - Pas de réservation
    Tarif :
    De 3,50 à 10 €.