123456

- Page 3

  • Les récup' de Césarine

    Pour beaucoup,  la récup' c'est tendance, c'est écolo, c'est dans l'air du temps,... mais pour d’autres, c'est   une façon d'être... un véritable mode de vie !Césarine,  adepte de la récupération faite maison, est de celles-là. Pour elle, il n'y a pas de petites économies ! Elle vous donne rendez-vous sur ce blog et vous invite à consommer responsable. Se limiter, dans un premier temps, à un acte d’achat éthique, mais aussi et surtout penser au devenir de ces produits. Césarine vous invite à observer « autrement » ce que vous allez jeter, à découvrir l’univers du recyclage et peut-être ne verrez-vous plus du même œil ce qui vous entoure …

     

    Les rouleaux carton de papier WC peuvent servir à plein de choses..

     

     

    blog daverdisse,récup,césarine

     

  • Petits trucs qui facilitent la vie...

    Rendez-vous du lundi  avec  mon collègue de Nassogne sur son blog blog daverdisse,trucs,astuceshttp://nassogne.blogs.sudinfo.be/ . Merci Alain pour ces  petits trucs et astuces tout simples, avec les images, pour se faciliter la tâche dans la vie quotidienne.

     

    Gardez vos fins de rouleaux de papier de toilette pour maintenir vos rouleaux de papier d’emballage cadeau enroulés.

    Image1.jpg

     

  • Accident à Gembes

    Cinq blessés dans une collision frontale ce samedi en début de soirée.

    GEMBES COLLISION ENTRE DEUX VOITURES 7 DECEMBRE 17 heures (1).JPG

    Une collision frontale  s’est produite entre deux voitures à la sortie de Gembes  en direction de Graide quelques centaines de mètres après le carrefour, vers 17h15. Une voiture avec deux personnes originaires d’Anvers à bord, qui descendait vers Gembes, est entrée en collision avec un VW Caddy piloté par Joël Bachelard et dans lequel se trouvait la petite famille, soit deux adultes et deux enfants. Les deux anversois ont été blessés et dans l’autre véhicule, l’épouse du chauffeur et leurs deux enfants. Leur voiture a terminé sa course dans le bas coté de la route tandis que le véhicule anversois est resté sur la route après le choc. Un gardien de prison de Marche qui rentrait chez lui à Graide, est arrivé sur place pratiquement au moment de l’accident. Il a immédiatement mis sa voiture au milieu du chemin avec le signal de détresse en guise de protection des lieux et s’est précipité pour appeler et donner les premiers secours aux blessés. Sur place, les pompiers de Gedinne  sous la direction de Samuel Divoy, les pompiers de Paliseul en renfort balisage, le SMUR de Libramont, deux ambulances de Paliseul, une de Gedinne et une de Vresse. 

    GEMBES COLLISION ENTRE DEUX VOITURES 7 DECEMBRE 17 heures (7).JPG

     

    Deux blessés ont été transportés sur Marche  par les deux ambulances de Paliseul. Les trois autres ont été pris en charge par les ambulances de Gedinne, Paliseul et Vresse. Ils sont partis en convoi avec le SMUR de Libramont pour rejoindre les hôpitaux respectifs.

    Il ne semble pas y avoir de blessés graves dans cet accident qui  s’est produit un peu après 17h sur un chemin reliant Gembes à Graide.

     

    Il n’y a pas eu d’embarras de circulation, juste une bonne dizaine de véhicules qui ont pris leur mal en patience en attendant que la route soit dégagée.

     Les voitures incriminées ont été enlevées par les dépannages Albert de Gedinne Station.   

    GEMBES COLLISION ENTRE DEUX VOITURES 7 DECEMBRE 17 heures (5).JPG 

  • Marché Fermier à Maissin

     

    Capture affiche Maissin.JPGA chaque saison son marché fermier, voilà déjà revenue notre édition d’hiver : le marché de Noël à la Ferme !

    Un marché de Noël pas comme les autres !!!   

    Quand ? le samedi 14 décembre de 15 à 21 h

    Où ? à la Ferme des Sureaux à Maissin

    Avec qui? des producteurs et des artisans locaux

     

    Des  producteurs locaux et/ou bio, des artisans vous montrant leur savoir-faire, des idées cadeaux,  de délicieux produits de bouche à déguster ou à emporter,.
    Des tables au coin du feu. Un bon vin chaud, une petite bière locale, une soupe de légumes oubliés, une tranche de pain et du fromage…une animation ACRF Fourre-tout chic !

    Et en invitée de fête : la ferme bio « le Puech » qui nous vient des Cévennes – épicerie fine et condiments

    L'entrée est gratuite - Fléchage à partir de Maissin – Une organisation ‘Graines de villages’                                                                                                                                                       

     

     Plus de renseignements : 0479/74.35.96 Ann Loicq, 0473/94.44.86 Noëlle De Brabandere

    Capture 14 décembre  Maissin.JPG

  • Le saviez-vous ?

    bébé.jpg
    Jusqu’à la propreté, un enfant est changé en moyenne 5000 fois, si vous utilisez des couches jetables, vous remplirez l’équivalent d’une pièce de 10m³ de ses changes sales, soit une tonne de déchets et ceux-ci mettront 200 à 500 ans pour se décomposer totalement.
    Les couches jetables polluent lors de leur fabrication, de leur acheminement mais également lors de leur décomposition.
    Leur fabrication nécessite un verre de pétrole par couche et de la cellulose extraite des arbres, pour un enfant en couches jetables, 5 arbres sont abattus. Elles ne se recyclent pas. En terme de gestion des ordures, elles sont soit traitées dans des centres d’enfouissement techniques et polluent le sol et les nappes phréatiques en libérant méthane et acides, soit traitées par incinération en rejetant des dioxines lors de leur combustion. Les dioxines étant mises en cause dans la prolifération de certains cancers.
    En 1988, du benzol (reconnu cancérigène) a été trouvé dans le gel des couches absorbantes par l'organisme Öko-Test. Du furane et donc de la dioxine (une des substances les plus toxiques pour l’homme, 1000 fois plus toxique que le cyanure de potassium) ont ensuite été détectés en 1989 dans la cellulose et l’enveloppe des couches jetables. En 2000, c’était au tour de Greenpeace d’y trouver du TBT (tributyl étain), ainsi que d'autres substances hautement toxiques perturbant le système immunitaire.
    La fabrication des changes jetables s’avère également très dispendieuse en eau (plus de 20 litres par couche), alors que comparativement une couche lavable utilise 7 litres d’eau pour son entretien.
    Les couches jetables représentent plus de 520 000 tonnes de déchets chaque année.
    Pensez-y avant de faire un choix ...!!!
     

  • Le mercredi, c'est le jour des enfants...

    Si on jouait à S.O.S. OUISTITI...?

    blog daverdisse,mercredi,jeux,enfantsPour y jouer il faut être deux joueurs ou plus.              

    Le premier joueur lance un dé de couleur et doit retirer un bâtonnet  de la même couleur que le dé en essayant de ne pas faire tomber de bouchons.                             

    Si des bouchons tombent, le joueur les prend. Celui qui a le plus de bouchons à la fin de la partie a perdu.

     

    Maintenant que vous connaissez le principe, voici comment le fabriquer.

    Il faut :

    - un dé et des gommettes de couleurs différentes
    - 24 pics à brochettes et de la peinture
    - 1 bouteille en plastique et une perforatrice
    - des bouchons

    Commencer par coller 6 gommettes sur votre dé.

    Peindre 4 pics de couleurs identiques en reprenant les couleurs des gommettes collées sur le dé.

    Découper le fond d’une bouteille en plastique, (15 cm environ) cela vous servira de couvercle.

    Découper le goulot et ne conserver que le corps de la bouteille. Celle-ci doit être ouverte en dessous pour récupérer les bouchons tombés.

    Percer la bouteille avec la perforatrice à différents endroits puis positionner  tous les pics à brochettes.

    Déposer ensuite les bouchons et refermer avec le couvercle.

    A vous de jouer !!!

     

    (idée jeu proposée par "Jo et ses cartons")