123456

Daverdisse - Page 4

  • Inauguration de l'extension de l'école de Haut-Fays

    facade.jpg

    Discours du bourgmestre, Maxime Léonet :

    Mesdames & Messieurs, en vos titres et qualités, Chers Amies, Chers Amis,

    Nous voilà arrivés au terme des travaux d’extension de l’école de Haut-Fays.

    Lieu de culture, lieu d’apprentissage, l’école est aussi et surtout un lieu de vie dans lequel nos enfants doivent se sentir bien. Ces nouveaux locaux leur apporteront un cadre d’évolution qu’ils sauront s’approprier et respecter.

    La volonté des autorités communales lors de la conception de ce projet était d’offrir aux enfants et aux enseignants un cadre de vie plus agréable et surtout d’enlever le container plus que vétuste. Les travaux envisagés comprenaient, entre autres, l’aménagement de deux nouvelles classes et d’un espace informatique de type « open desk », la création d’une salle des professeurs ainsi que des espaces de circulation et des sanitaires adaptés aux personnes à mobilité réduite. Et aussi un superbe préau !

    Certes, ce dossier s’est vu concrétisé plus rapidement que le précédent puisqu’entre le moment où l’auteur de projet a été désigné et la réception provisoire des travaux, se sont écoulés quatre ans et 4 mois. Ainsi le 11 décembre 2014, le Conseil communal arrêtait le cahier des charges pour la désignation d’un auteur de projet. Le 22 janvier 2015, le Collège attribuait le marché au bureau d’architecte Nové de Beauraing. Le 26 janvier 2015, le Collège rencontrait une première fois le pouvoir subsidiant et le 19 mai de la même année, le Collège approuvait la réalisation des travaux, lesquels étaient estimés à 500.000 € hors tva et honoraires et décidait d’introduire une demande d’inscription sur la liste des projets éligibles au Programme Prioritaire des Travaux. Vu les moyens financiers limités au niveau de la Fédération Wallonie Bruxelles et au vu de l’importance des arrières cumulés des dernières années, le projet de notre commune n’a pu être pris en compte pour l’exercice 2016 et s’est vu reporté à l’exercice 2017. Entre temps la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de revoir les conditions pour les dossiers inscrits dans le Programme Prioritaire des Travaux et de limiter le montant à 600.000 € TVA comprise. Le cahier des charges a dès lors été revu, certains travaux ont été pris en charge par le personnel communal et certains investissements, notamment le mobilier, reportés afin de rentrer dans cette enveloppe budgétaire contraignante.

    Comme rien n’est jamais simple, un premier marché public pour la réalisation des travaux a été publié le 14 février 2017. Une seule offre était parvenue, laquelle dépassait de 22% l’estimation et sortait le dossier du Programme Prioritaire des Travaux. Sur les conseils du Service général des infrastructures scolaires subventionnées, un deuxième appel d’offre a été publié le 9 juin 2017. Le 22 septembre 2017, le Collège communal attribuait le marché des travaux d’agrandissement de l’école de Haut-Fays à Picard Construct pour un montant de 524.969,33 €.  Le 19 décembre 2017, la Ministre de l’Education en charge des bâtiments scolaires marquait son accord sur le financement des travaux pour la construction de deux classes en remplacement de préfabriqué dans le cadre du Programme Prioritaire des travaux. Le montant maximum de l’intervention PTP s’élève à 419.783,34 € auquel s’adjoint une subvention à charge du Fond des Bâtiments scolaires de l’enseignement officiel subventionné de 107.944,29 €, soit un montant total de subvention de 527.727,63 €.

    Le montant total des travaux s’élève quant à lui à 635.938,97 €, tva, révisions et honoraires compris. Le montant de l’intervention communale dans le cadre de ce chantier s’élève ainsi à 108.211,34 €.

    Avec cette extension, notre commune se dote d’un équipement moderne, respectueux de l’environnement et des enfants, de leurs parents et de l’équipe éducative. La part belle a été réservée à l’éclairage naturel des salles, à l’isolation mais également au confort acoustique. La commune, a une nouvelle fois choisi le meilleur pour ses enfants, car l’école, plus que jamais, doit rester une priorité et même, la priorité des priorités ! Dans le monde actuel, et surtout celui de demain, l’enfant doit avoir des bases solides pour affronter son avenir.

    Nous ne pouvons pas inaugurer un tel aménagement sans remercier tous les intervenants de ce dossier :

    En commençant par un tout grand MERCI à la Fédération Wallonie-Bruxelles et plus spécifiquement son service « infrastructures » pour le subventionnement des travaux (d’autant plus au programme prioritaire de travaux avec 88% de subside),

    Merci aussi à Daniel et à l’entreprise Picard Construct et ses sous-traitants,

    À Anthony, architecte du bureau Nové et ses sous-traitants

    La directrice de l’école et à l’équipe enseignante pour leur implication, ainsi qu’au personnel du service extrascolaire, tous ont su s’adapter au chantier et aux nouveaux aménagements et changer leurs habitudes.                                                                                    Le service d’entretien également                                                                                                                                                                              Le service communal des travaux qui a pris en charge la réalisation de certains travaux afin de rentrer dans l’enveloppe budgétaire                                                                                                                                                                                        L’administration pour son implication dans le montage du dossier et le suivi du chantier                                                                            Les conseillers communaux qui ont cautionné le projet et plus particulièrement l’ancien Collège communal qui a multiplié les contacts et  soutenu ce dossier du début à la fin.                                                                                                                                                  Ainsi que tous ceux que j’aurais pu oublier et je m’en excuse !

    Enfin, nous ne pouvons inaugurer ces magnifiques aménagements sans remercier tous les parents qui font confiance à notre enseignement. C’est pour eux, ou plus exactement pour leurs enfants, nos chères petites têtes blondes, que nous travaillons sans cesse à l’amélioration de nos infrastructures. Des tableaux blancs interactifs doivent d’ailleurs être installés d’ici la prochaine rentrée scolaire. Je vous invite déjà à la réunion de rentrée pour venir les admirer.

    Et maintenant, je vous invite à visiter les bâtiments à votre aise en partageant tous ensemble le verre de l’amitié !

    bienvenue.jpg

  • Ciné Gedinne : programme du 3 au 11 juillet

    03-07_11-07.jpg

    Anna.jpg

     

    AfficheA3NuitHorreurVecto.jpg

    Ce vendredi 5 juillet,

    spéciale "Nuit de l'horreur" avec Annabelle 1, 2 et 3.  

    AfficheA3CinePleinAirVecto.jpg

    Le 20 juillet,

    séance ciné plein air avec "Bohemian Rapsody" !

     

  • Visite du comptoir forestier de Aye

    thumbnail_0705-comptoir-forestier-aye.jpg

  • Ciné-Gedinne : programme du 26 juin au 4 juillet

    Les voici de retour avec un programme éclectique

    rempli de sorties nationales et d'avant-premières ! 

     

    26-06_04-07.jpg

    Annabelle.jpg

    CommeDesBetes.jpg

    DoloryGloria.jpg

    Ibiza.jpg

    LeJeuneAhmed.jpg

    MadeInChina.jpg

    MIB.jpg

    Spiderman.jpg

    ToyStory4.jpg

    bar2.gif

  • Saviez-vous que ...


    coccinelle.pngPourquoi les coccinelles sont appelées familièrement                  «les bêtes à bon Dieu» ?

    Ce surnom devrait son origine à une légende remontant au Xè siècle.
    Condamné à mort pour un meurtre commis à Paris, un homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte. En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée. Mais une coccinelle se posa sur son cou.
    Le bourreau tenta de l’enlever, mais le coléoptère revint à plusieurs reprises se placer au même endroit. Le roi Robert II (972-1031) y vit alors une intervention divine et décida de gracier l’homme.
    Quelques jours plus tard, le vrai meurtrier fut retrouvé. Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur qu’il ne fallait pas écraser.

    Résultat de recherche d'images pour "coccinelles"

  • Belgian Classic Trophy ... 2019

    circuit 2019.jpg

    Les 23, 24, 25 août prochains, la 14ème édition du Belgian Classic Trophy                              se déroulera sur le circuit de Gedinne. Cette course internationale dédiée aux motos classiques est une des manches du championnat de Belgique Classic Bikes.


    Une occasion unique d’admirer de nombreuses machines parmi les plus réputées :                    Norton Manx, Matchless G50, Honda, Triumph, Guzzi… ainsi que de nombreuses autres marques ayant marqué l’histoire des championnats du monde de vitesse pure moto, sans oublier les toujours spectaculaires side-cars.


    Tout ceci pour la modique somme, par personne, de 20 € par jour ou de 25 € pour le week-end. Entrée gratuite pour les moins de 16 ans

    bar2.gif

  • Projection d'un film musical à la belle étoile !

    fb_cine.pngLe samedi 20 juillet à 22h: "Ciné d'été",                  place Jigé à Gedinne !


    Au programme : Bohemian Rhapsody.
    Et c'est gratuit! Bloquez la date…

    bohemian_rhapsody_3.jpg

    bar2.gif

  • Souriez...

    ... vous êtes photographiés à l'entrée des Scottons !

    lidar.JPG

  • UNE JOURNEE DE RENCONTRE AVEC…  Carine RUSSO

    le samedi 6 juillet, de 9h00 à 17h30.

    En effet, la Maison-Ressources démarre son cycle "Une journée de rencontre avec...", basé sur l'idée toute simple mais ô combien précieuse que les rencontres marquantes changent nos vies individuelles et collectives, changent le monde.Au milieu du brouhaha du monde, des fake news, des préjugés, des injustices, des vernis de toutes sortes, nous avons besoin de rencontrer des personnes engagées et authentiques, pour retrouver notre engagement et inventer ensemble d'autres narrations du monde. 

    Carine, maman de Melissa, co-initiatrice de la Marche Blanche, femme de convictions et d'engagements, auteur de l’ouvrage récent «Quatorze mois », paru à La Renaissance du livre en 2016.

            Image associée Résultat de recherche d'images pour "carine russo livre"

    Tout simplement Carine…
    Elle a accepté de venir partager avec nous les « pierres de gué », heureuses ou difficiles de sa vie qui ont fondé et continuent de fonder ses engagements, ce qu’elle est aujourd’hui.
    Occasion, pour nous, de réfléchir à nos propres « pierres de gué », à nos propres engagements, de nous rencontrer dans une ambiance détendue grâce à une méthode d’animation originale et rigoureuse, dans un lieu unique, chargé d’histoire passée, présente, future.

    Pour un groupe de 15 participants maximum. Afin de garantir la qualité et le temps de la rencontre.
    Lieu : La Maison-Ressources, rue Jacquet 76 à Rochefort
    Uniquement sur inscription avant le 30 juin 2019 via lamaisonressources@gmail.com, soit au 0496/103 402.
    Prix indicatif : 40€ par personne comprenant café, thé, eaux, petites douceurs durant toute la journée et potage à midi, sont aussi inclus les frais de préparation, de publicité, d’animation, de suivi ainsi que l’accueil des invités.
    A prévoir : uniquement votre pique-nique.

    Nous nous réjouissons de vivre cette journée avec vous et nous nous tenons à votre disposition pour toutes questions ou informations.