123456

Daverdisse - Page 5

  • "Opération muguet" pour les résidents des maisons de repos de Chanly et Pondrôme

    muguet.jpg

    "Durant cette période de confinement, les résidents de nos maisons de repos se sentent bien seuls.
    Le 1er mai, montrons leur que nous ne les oublions pas : envoyons un brin de muguet à chacun.

    Chanly compte plus ou moins 130 résidents, Pondrôme 95.  Une fleuriste de Wellin propose de réaliser des petits bouquets : 2 brins de muguet, 1 fleur, 1 emballage « vase » (et oui certains ne sont pas habitués à recevoir des fleurs donc peu de vases) pour 4 euros pièce...

    Il vous est donc proposé de parrainer ce projet pour le montant que vous souhaitez via le formulaire en ligne suivant : https://forms.gle/a6S8D1QPuPP3wEK86 (cliquez)

    L’intégralité des sommes perçues sera transformée en bouquets de muguet.  Si nous avons la chance de récolter plus que ce dont nous avons besoin, nous ferons plaisir aux aînés de la commune de Wellin, en partant de la personne la plus âgée de la commune vers la moins âgée.

    Dès réception de votre payement, vous recevrez un SMS de confirmation de votre parrainage.

    Une facture peut être envoyée aux personnes qui le désirent."

    Hubert MENNE

    Source : https://wellin.blogs.sudinfo.be/  

    bar2.gif

  • Covid-19 Collecte exceptionnelle de PMC sur la commune

    93709800_10157383858774315_1970441329372561408_n.jpg


    Mise en place des Points d'Apport Volontaire par le  personnel communal. 
    Tous les emplacements de bulles à verre seront équipés pour fin de journée ce 14 avril.

    ⚠️ Merci de respecter les consignes affichées.
    Respect de l'environnement et du personnel qui va re-trier.
    On compte sur vous !
    Si les containers sont remplis, attendez qu'on les remplace.

    93691529_10157383858889315_8726399631572860928_n.jpg

    https://www.facebook.com/maxime.leonet.9

     

  • Courrier de la Lesse mars 2020

    téléchargement.png

    Savez-vous que...

    Les abeilles mellifères (Apis mellifera) préfèreront s’hydrater dans une coulée de
    purin ou une flaque de boue que dans votre verre d’eau claire.
    En effet, ces zones « sales » sont riches en micronutriments dont les abeilles ont besoin.
    De nombreuses études s’intéressent à ces préférences.
    L’une d’elles, entre 2013 et 2015, a testé leurs préférences parmi un panel de choix.

    Premièrement, elles ont conclu que les abeilles étaient fortement
    attirées par l’eau salée (sodium) durant toutes les saisons.
    Mais la découverte la plus impressionnante est le fait que leurs préférences varient selon la saison.

    En automne, lorsque le pollen se fait plus rare, les abeilles sont attirées par trois minéraux : le calcium, le magnésium et le potassium. Alors qu’en été, elles semblent les éviter. Cela s’explique par le fait que ces trois minéraux sont présents dans le pollen. En automne, lorsque le pollen vient à manquer, les abeilles équilibrent leurs apports en recherchant ces micronutriments dans l’eau. CQFD !

    Abeille_mellifère.jpg


    Source : Bonoan E. Rachael, Tai M. Taylor et al. (2016).
    Seasonality of salt foraging in honey bees (Apis
    mellifera). Ecological Entomology. 42. 10.1111/
    een.12375.

  • Les services d’aide restent disponibles malgré les mesures de maintien au domicile

     

    112.jpg

    Violence conjugale et intrafamiliale : les services d’aide restent disponibles malgré les mesures de maintien au domicile.

     Pour beaucoup de femmes et d'enfants, le foyer n'est pas un lieu sûr. Les nécessaires mesures de maintien au domicile augmentent aujourd’hui les risques de violence et aggravent les situations où s’exercent déjà des violences conjugales et intrafamiliales. Le sentiment d’isolement des victimes est également renforcé. 

    Face à ces problèmes de violence, les Ministres Bénédicte Linard, Christie Morreale, Nawal Ben Hamou et Barbara Trachte ont décidé, dès la mise en place des Gouvernements, d’unir leurs efforts pour apporter des réponses transversales et coordonnées. 

    Dans cette logique d’action commune, une Task force « Violence conjugale et intrafamiliale » vient d’être mise en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie, la Région de Bruxelles-Capitale et la Cocof pour répondre aux risques d’amplification des problèmes de violence dans cette période de crise sanitaire et de maintien à domicile. En partenariat avec les acteurs de terrain, un suivi de la situation des infrastructures d’accueil et de soutien est assuré afin de mettre au jour les besoins, les urgences rencontrées et d’y apporter une réponse rapide et efficace.  Elle vise aussi à relayer les informations et à sensibiliser tous les acteurs concernés.  

    Dans un premier temps et de manière urgente, la Task force souhaite rappeler les numéros des services d’urgence, d’écoute et de soutien qui sont à la disposition des victimes de violences conjugales et intra-familiales. Des numéros d’aide existent également pour accompagner les auteurs et prévenir le passage aux actes de violences. Il est important que ces numéros puissent être diffusés et rappelés au maximum. Un visuel (voir annexe) rappelant les différents numéros sera diffusé dès aujourd’hui sur les sites et réseaux sociaux des différents niveaux de pouvoir partenaires. 

    Face à cette situation inédite et au-delà de l’aide proposée par les différents services existants, chaque citoyen peut également jouer un rôle malgré les mesures de distanciation physique : en prenant des nouvelles de ses connaissances, amis, voisins mais aussi en signalant aux services d’aide ou à la police des situations problématiques qui pourraient mettre des personnes en danger. 

    (une communication des autorités régionales et fédérales.)

     

  • Dimanche 29 mars, on passe à l'heure d'été !

    heure d'été.png

     

    Comme chaque dernier dimanche de mars, on est passé à l’heure d’été. Nous avons perdu une heure de sommeil et aussi quelques degrés :-) 

     

  • Mesures contre le coronavirus (Covid-19)

    BE-Alert - Mesures contre le coronavirus (Covid-19): questions fréquemment posées

    Résultat de recherche d'images pour "covid 19"

    Depuis ce samedi 14 mars, toute une série de mesures sont en vigueur dans notre pays. L’objectif de ces mesures est de ralentir la propagation du virus et protéger les personnes vulnérables de notre société. Cela n'est possible que si chacun fait sa part. C'est pourquoi nous demandons à tous de faire attention à son hygiène personnelle et à limiter ses contacts sociaux.

    Une attention particulière est accordée aux personnes vulnérables, c'est-à-dire entre autres les personnes de plus de 65 ans, les personnes diabétiques, les personnes souffrant de maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

    En prenant les mesures nécessaires, nous pouvons limiter autant que possible l'augmentation du nombre de personnes infectées dans les semaines qui viennent. Ces mesures n'ont pas d'effet immédiat sur les personnes déjà malades ou infectées, mais elles réduisent considérablement le risque de transmission du virus à d'autres. Nous voulons avant tout éviter d’éventuelles transmissions entre personnes qui n'ont pas l'habitude d’entrer en contact les uns avec les autres.

    Important : tous les magasins restent bien ouverts pendant la semaine. Le week-end, les pharmacies, les magasins d’alimentations et d’aliments pour animaux restent ouverts également. Il n'est donc pas nécessaire de stocker de la nourriture ou d'autres produits ménagers.

    Ces mesures sont en vigueur depuis ce 14 mars jusqu’au 3 avril compris. Vous trouverez via le lien ci-après un aperçu des différentes questions-réponses revenant fréquemment : https://www.info-coronavirus.be/fr/faqs/

    L'élaboration de ce type de décisions est un exercice complexe qui est le résultat d'une consultation large et approfondie. Au cours de la journée du vendredi 13 mars, des améliorations ont été apportées sur un certain nombre de points, dans un souci de cohérence entre les mesures prises. Un degré suffisant de cohérence entre les différents domaines du tissu socio-économique a donc été assuré, en cohérence avec les recommandations des experts médicaux.  

    Résultat de recherche d'images pour "covid 19"

    Pour le respect des mesures prises, nous en appelons à la responsabilité individuelle et collective de chacun. Merci de contribuer à la santé de chacun d'entre nous. 

    Pour plus d'informations : surfez sur www.info-coronavirus.be ou appelez le 0800/14.689.

    BE-alert.be

     

  • Pour les passionnés de musique rock !

    Proof.jpg

     

  • Festival à travers champs...

    Voilà déjà une semaine de passée….

    Savez-vous qu'au Festival A Travers Champs, nous prenons le temps de la rencontre, qu'elle soit avec un(e) réalisateur(trice) (le 13/03 à Havelange, le 26 et le 28/03 à Rochefort), un fondateur d'un jardin en Permaculture (le 12/03 à Hotton), avec des programmateurs de cinéma lors d'une table ronde (le 10/03 à Marche) ou qu'elle invite à la participation active lors d'une rencontre citoyenne (le 15/03 à Houyet). 

    Ne manquez pas, aussi, les expositions et découvrez nos produits locaux lors de dégustations et marchés. 

    Bièvre.png

     

  • 8 MARS ... Journée internationale des droits de la femme

    logo_acrf.jpg

     

    Hommage à toutes les femmes…

    et en particulier aux femmes employées en titres- services

     

    En ce 8 mars journée internationale des femmes, l’ACRF-Femmes en milieu rural, souhaite rendre hommage aux femmes et particulièrement cette année aux femmes qui se battent pour leurs droits à un salaire décent.
    Trop d’entre elles, ont interrompu leur carrière pour élever leurs enfants et ce sont celles qui prennent la majorité des congés parentaux(1). Pour permettre aux femmes moins qualifiées ou éloignées depuis longtemps du secteur de l’emploi, pour soulager les tâches ménagères des familles, pour limiter le travail au noir, notre gouvernement a proposé la création de « titres services ».(2) 

    Loin de nous l’idée de critiquer ce système car il permet en effet de réaliser ces objectifs de reprise de travail rémunéré pour toute une série de femmes, tout en bénéficiant d’une certaine couverture sociale et en soulageant de nombreuses familles de ces « corvées » domestiques. Ces prestations comprennent notamment : le nettoyage du domicile, la lessive et le repassage, la préparation des repas, les courses ménagères, le repassage en dehors du domicile de l’utilisateur, et le transport accompagné de personnes à mobilité réduite.
    Mais là où le bât blesse c’est quand on parle de stabilité d’emploi, quand on parle de salaire et de conditions de travail. En fonction des entreprises de titres-services, les conditions diffèrent quelque peu concernant les « avantages » extra salariaux : remboursement de l’abonnement TEC, prise en charge des vêtements de travail, chèques repas … mais avec une rémunération brute de 11,50 € de l’heure, les 145.000 travailleuses que compte le secteur sont parmi les salaires les plus faibles du pays.

    Faute d’être entendues par leurs employeurs pour une revalorisation de leur salaire et de leurs conditions de travail, les travailleuses du secteur des titres-services se sont mobilisées, organisant des grèves, des actions ponctuelles et des marches dans les rues. Le lundi 3 février, elles ont obtenu satisfaction avec une augmentation des salaires bruts de 0,8% à partir du 1er janvier 2020, un chèque cadeau de 20 €, une indemnité de 10% en plus du salaire brut pour les heures de repassage à domicile, ainsi qu’une série de mesures qualitatives qui visent à améliorer la faisabilité, la mobilité, ainsi qu’une charte contre les comportements inappropriés.

    Bravo pour cette belle mobilisation, merci pour tous les services rendus. Nous reconnaissons votre travail et tout ce qu’il permet de soulager.

    En solidarité   

    L’ACRF – Femmes en milieu rural

     

    (1) cf. dossier FPS pour le 08 mars 2020

    (2) matière régionalisée depuis la 6e réforme de l’état au 01-01-201